mercredi 30 novembre 2011

Requêtes Google #3 .

Troisième article consacré aux requêtes Google du blog. Fin mai je publiais le premier article avec les toutes premières requêtes, et début juillet, le second. Je ne pensais pas refaire un article de ce genre de si tôt (quoi qu'il s'est passé pas mal de temps depuis la dernière fois). Mais en fouinant un peu sur mon compte Blogger, j'ai trouvé des trucs franchement loufoques et du coup, il fallait vraiment que je partage ça ici avec vous. Je trouve que c'est de pire en pire et que les gens sont capables de chercher des choses vraiment étranges sur le net. Vous verrez même que certains s'adressent directement à Google, comme si quelqu'un surveillait tout ce que tout le monde tape dans la célèbre barre de recherches pour répondre à nos moindres demandes. Effrayant ...
Pour information, je rappelle que les requêtes Google sont des phrases, des mots, que les gens ont tapé dans la barre de recherche de Google et qui sont tombés (volontairement ou non) sur mon blog suite à cette recherche.

[ Photo issue du flickr de Kim Holm  ] 
 [ Et pour la petite info, c'est une photo qui fait partie du clip de "Release The Freq" de Matta. 
J'suis pas vraiment fan de la chanson mais le clip déboite et vous pouvez le visionner ici  ]

Pinterest rend fou  Goldorak dans le cul  Animeaux (ouuuuh ça pique les yeux ça ! quelques-unes des requêtes google les plus stupide  loulou crew (la plus mignonne cherche pas mec, le LoulouCrew c'est unique pourquoi ma fille collectionne les sacs ?  personnellement je pourrais pas vivre sans moi  stylo cul photo  theo gosselin trop beau (attends de voir la suite theo gosselin adopte un mec (mec, je crois que t'as des groooosses groupies !  ta beau faire le klean tu seras jamais calvin klein  symbole des reliques de la mort sur le clavier  suicide girls molaire et tentacules / suicide girls zaamazone (zaa, je crois qu'on as des lecteurs pervers ... j'ai fait tomber ma trompette  hermione granger sous vetement  feuille de nori et carrefour (ceci est une combinaison foireuse mon cher ! ma mère est rentré dans ma chambre sans me dire bonjour (ooouuuuuh la vilaine !!! renie-la ! ecchymose fanzine  envie de pleurer après avoir fais un tatouage (mouahahahahh !! que dire ... je crois que ce genre de requêtes me fait autant pitié pour cette personne que celui qui a tapé  "tatouage sur le bras style skateur")  manque de motivation  loutres amoureuses  je suis une sous merde  le premier amour est toujours le dernier  gens qui rient gens qui pleurent (tu voudrais pas dire Jean plutôt toi non ? comment ça va, j'espère que tu te porte bien (les gens qui s'adressent à google, partie 1 grosses pétasses aux gros culs  pot de beurre coloriage (sérieusement, QUI en 2011 imprime des pots de beurre à colorier ?! Qui ? 50 raisons de ne pas sortir avec un graphiste  grosse gueule  maquillage de licorne  febreze, plaisir d'anus (ah non ... je ne pense pas que cette utilisation soit la plus appropriée vois-tu ... je suis une fille et j'ai couché avec ma meilleure amie (et ? c'est un problème ? tu fais bien ce que tu veux avec qui tu veux, tant que tout le monde est d'accord ridou de cuisine  bonjour teton  homme noir moche  j'aimerais pas crever un dimanche  suspendu par les couilles  je lève la main pour parler (c'est bien ! t'auras un bon point ! mange moi les couilles (c'est fou comme les pervers ont ce don d’atterrir sur mon blog ... te fiche pas de moi je cuisine  mexicain en trotinette  modèle de lettre pour meilleure amie (je la plains de t'avoir comme amie alors ! comment le rendre fou de moi (ferme Google pour le moment, après on verra tous les truque origami en papier (tu veux pas faire des origamis avec les feuilles de ton bescherelle toi par hasard ? site rencontre cuir moustache  objectif fisheye pour instax mini 7s (faut pas trop déconner non plus ! mon mari me fiste (il a peut-être perdu sa montre madame ! je recherche un site où je peux acheter un teeshirt Mano Solo (les gens qui s'adressent à google, partie 2 actrices myopes portant des lunettes de vue  c'est tres touchant et flattant ce que tu dis (ah, une personne aurait-elle réussis à dialoguer avec google ?! maladie tentacule fesse  nantes leclerc gel douche vegan  nsp molaire et tentacule 

Et la palme d'or de la requête google reviens à une personne qu'on pourrait ranger dans la catégorie "les gens qui s'adressent à google" : bonjour google, je voudrais que tu me choisisses une image pour mon profil facebook parce que là franchement, j'ai pas d'idée, et je sais que toi, même si elles sont à chier des fois, t'en as beaucoup ! 

Au fait, je précise au cas où, si vous voyez des fautes d'orthographe dans les requêtes, ce n'est pas moi qui ne sait pas écrire hein, je retranscris mot pour mot les requêtes =)

dimanche 27 novembre 2011

James Vincent Mc Morrow .

Hier, je vous publiais un article histoire de partager avec vous la toute dernière vidéo de Deez Nuts, que JJ Peters mettait en ligne il y a tout juste une semaine sur son compte Vimeo pour mon plus grand plaisir. Et aujourd'hui, je reviens avec un article sur James Vincent McMorrow. Assez paradoxal. Tout a fait différent. Pourtant, j'aime autant l'un et l'autre. Même si JJ Peters me fera toujours plus d'effet qu'un chanteur avec un style de bûcheron. Quoi qu'à y regarder de plus près, qui fait le plus bûcheron des deux, on se le demande ! Bref, ce n'est pas le sujet. Je ne m'étonne pas du tout du jour où j'écris cet article. On est dimanche, dehors il fait froid, j'ai passé toute la journée à ne rien faire, emmitouflée dans mon gros plaid Ikea. En bref, le jour idéal pour écouter James Vincent McMorrow Le dimanche c'est doux, t'as envie de rien, sauf de rester chez toi, ne rien faire, surtout pas, profitant de la paresse en passant au lendemain, où il faudra travailler. Le dimanche, c'est généralement le jour où tu bois du chocolat chaud ou du thé, que tu fais des gâteaux ou que tu ressors les livres de la bibliothèque. Le dimanche, tu écoute des chansons douces, avec des meussieurs qui portent des grosses barbes et des chemises de bûcheron et qui chantent dans les bois (évidemment !). Un peu dans le même style que Bon Iver. Le genre de truc qui rend niais J'entends déjà mon amoureux râler gentiment en me disant d'arrêter d'écouter des chanteurs comme "Bon été" (comprendre Bon Iver). Je vous laisse donc écouter tout ça, avec des jolies vidéos. Moi j'm'en vais faire du crumble (activité typique du dimanche, oui !).
       

samedi 19 novembre 2011

November .


Une lettre (qui a fait pleurer mes yeux) que ma meilleure amie a pris soin de déposer devant ma porte  Deux nouveaux vernis Essie : Chinchilly (offert par Marion) & Sand Tropez . Du chocolat Milka aux Oréos (ce truc est une petite merveille gustative  Une formation LSF (Langue des Signes Françaises Stresser à l'idée de préparer l'anniversaire de mon loulou en secret et faire une gaffe à deux jours de la date fatidique  Un paintball avec le LoulouCrew demain (c'était ça la surprise Des bleus de guerriers à venir prochainement  Une commande BeStreet (qui n'était pas pour moi Le sourire de mon frère  Découvrir Fricote et se dire qu'on achètera tout les numéros à venir  Beaucoup de temps passés dans le train  Du Bubble Tea  Une nouvelle pose de dreads  Des makis (beaucoup Penser à ma Licorne qui viendra fêter la nouvelle année à mes côtés  Regarder "Harry Potter : Les Reliques de la Mort - Part 1" sur l'iPad dans le train  Boire du thé  Acheter des boîtes de mouchoirs Toy Story  Faire des wishlist pour Noël  Etre fière d'elle  Et l'aimer vraiment  Devoir dire adieu et pleurer beaucoup  Le soutenir  Etre présente  Rencontrer ma nouvelle belle-soeur, et espérer qu'elle sera la dernière  Ne plus me passer du 50mm  Recevoir mon nouveau sac Vegan ♥  Pleurer et rire devant "Polisse" et "Intouchables"  Couper ma frange à la tondeuse  Attendre avec impatience la JolieBox de Décembre  Réfléchir à un concours pour le blog  Avoir envie de devenir bénévole à l'école vétérinaire de Nantes certains week-end  Compter les jours jusqu'au concert de Mademoiselle K avec elle  S'impatienter à l'idée d'acheter le dvd de Deez Nuts qui sortira prochainement  Fêter les 18 ans de mon petit frère  Etre heureuse (malgré les jours difficiles que j'ai passé dernièrement 

vendredi 18 novembre 2011

Wishlist November .


Je me décide ENFIN à faire une wishlist digne de ce nom sur le blog ! J'y pense chaque mois, je me dis toujours qu'il serait temps de travailler tout ça, et je finis toujours par repousser au mois suivant. Sauf que chaque mois, la même chose se répète, inlassablement. Alors je ne sais pas si c'est l'approche de Noël qui m'as aidée à vous pondre enfin cette wishlist tant attendu mais voilà, c'est fait. Bon, j'avoue, c'est un peu la wishlist de luxe vu le prix des choses qui me plaisent. Mais bon, voilà, parfois une wishlist c'est des choses qu'on voudrait mais qu'on ne peux pas forcément avoir !
Donc, oui, je suis très matérialiste et j'ai monstrueusement besoin de chaussures depuis plusieurs mois. Je ne sais d'ailleurs pas comment je fais pour porter encore celles que j'ai aux pieds. M'enfin, c'est tout sauf le sujet de cet article. Et bien évidemment, ce n'est qu'un tout petit aperçu de toutes les choses qui me font envie en ce moment !!


Lunartik in the Cup of Tea - Artoyz  Supra Assault Navy / Nautical - Supra Footwear   General Zoo - Artoyz  Supra Skytop Black - Supra Footwear  Telegrinnies Violet & Vert - Artoyz  Théière Tea For  Two - Bird On The Wire  Plug Acrylic Insect  MacBook Pro - Apple  King Catch - Artoyz

vendredi 4 novembre 2011

Move / Learn / Eat .

En ce moment ma tête bouillonne d'idées en tout genre pour enrichir ce blog en nouveaux articles. J'ai des passages un peu vide ou je ne vais pas savoir quoi vous raconter et où je ne vais rien publier et d'autres moments où les idées arrivent à grandes vitesses, du coup tout s’emmêle et je suis même obligée de noter mes idées afin de ne pas oublier. Et c'est souvent dans ces moments là, quand j'ai une grosse montée d'inspiration, que d'autres idées arrivent encore, et viennent se rajouter sur ma liste d'articles à vous faire partager. Donc, vous l'aurez sans doute compris, dans les jours et les semaines à venir, j'fais un peu faire le pleins de nouveautés ici

D'ailleurs, j'en profite pour vous faire découvrir trois superbes vidéos
MOVE / LEARN / EAT .

"Trois gars, 44 jours, 11 pays, 18 vols, une éruption volcanique, deux caméras et près de 1024 gigaoctets de séquences enregistrées"




mercredi 2 novembre 2011

Challenge Libelul - November .

Chaque mois, Libelul propose son fameux "Challenge Nuancier". Un mois, une couleur. Histoire de fouiner un peu sur le net (ou dans ses photos perso), dans l'espoir de trouver des photos où la couleur du mois en cours est à l'honneur. Le Challenge de Libelul du mois de Novembre, c'est le Noir. Et voilà ce que ça donne chez moi :
Ce mois-ci je joue le jeu plus qu'à fond en choisissant de faire non pas un challenge mais deux ! L'un sera en couleur avec une dominante noire et le second sera lui, en noir et blanc

♥♥♥
[ Toutes les photos sur cet article sont issues de Tumblr  et WeHeartIt  ]

Polisse .

Je parle rarement des films que j'ai apprécié sur ce blog. La seule et unique fois où j'ai consacré un article à un film que j'ai aimé, c'était pour vous parler de Maïwenn Le Besco et de son magnifique "Pardonnez-moi". Je me retrouve donc à écrire ici quelques lignes pour vous parler une seconde fois de Maïwenn (et oui !) mais cette fois-ci pour un autre film : Polisse.

Synopsis : Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

J'avoue que je ne sais pas trop quoi en dire. Enfin si justement, c'est bien là où est le problème. Comment écrire un billet sur un film quand on l'as trop aimé ? Comment en faire une bonne critique, comment trouver les bons mots ? Je pense que Polisse est le genre de film qu'on ne décrira jamais assez bien. Je pourrais juste vous dire que grâce à lui, Maïwenn nous prouve une fois de plus qu'elle est douée. Follement douée. Tellement qu'à la fin du film, personne ne se lève, tout le monde se tait, reste sur son siège, sans bouger.
Polisse est sorti en salle le 19 octobre et plus d'une semaine après, un soir à 20h, la salle était tellement pleine que je me suis retrouvée assise par terre pour pouvoir assister à la projection !
Je pense que ce film ne laisse personne indifférent ! On aime ou on aime pas. Il n'y a pas vraiment de juste milieu. Maïwenn divise, et ce depuis le début ! Il faut dire que la façon dont elle filme est déjà plutôt inhabituelle dans le milieu du cinéma. Elle donne souvent l'impression de regarder un film amateur, tourné avec du matériel bas de gamme. Mais tout cela est voulu. Encore une fois.
J'aime ce genre de film. J'aime Maïwenn. Ses films dérangent, mais au fond, ce qui dérange le plus les gens, c'est le fait de se retrouver devant un film qui est vrai. Qui pour une fois n'est pas fictif, qui relate la vérité, la vie. Alors oui, c'est vrai, la vie est dure, la vie est cruelle. Nous sommes habitués à regarder des films où on sait que quoi qu'il arrive, ce n'est qu'un film, une histoire inventée.
Combien de fois j'ai entendu "Oui mais bon, c'est qu'un film, le meussieur il meurt pas vraiment à la fin".
Oui, Polisse, en effet, c'est un film, certes. Mais vous ne pouvez pas dire que c'est fictif. Car ce dont parle Maïwenn dans ces films, c'est bien réel.
Polisse parle de pédophilie, de viol, d'inceste, de troubles alimentaires, d'avortement, de la rue, d'enfants. Polisse parle de la vie. La vraie. Celle que personne ne veut vivre, mais que beaucoup vivent malgré tout. Et ce qui dérange c'est justement ça. C'est que Maïwenn nous dise : "Tiens, regarde, la vie c'est ça aussi ! Et ça fait mal, et ça fait peur !". Ce film choque. Tout comme certaines étapes de la vie peuvent choquer ! Moi c'est ça que j'aime justement chez Maïwenn, c'est ce don qu'elle a de nous scotcher à nos sièges. En allant voir Polisse en salle vous allez rire, pleurer, être gêné, dégoûté, stressé, mal à l'aise, choqué. Mais ce film ne vous laissera pas insensible, ça non !
En tout cas, vous l'aurez compris, moi j'ai aimé. Énormément. Et je pense avoir vu un des meilleurs films de ma vie. Polisse m'aura même réconciliée avec Joey Starr (que je n'aime pas habituellement) mais qui joue merveilleusement bien dans ce film, et qui as d'ailleurs été mon personnage préféré dans l'histoire.

Lire la suite Lire la suite Lire la suite