dimanche 29 juillet 2012

Les questions existentielles d'une gameuse de bac à sable .

(photo trouvée sur WeHeartit)

Depuis quelques temps, je me suis remise à jouer à la Nintendo DSi XL. Parfois j'y joue beaucoup et d'autres fois, elle reste rangée dans un tiroir, en attendant que je veuille bien lui prêter de nouveau un peu d'attention. En ce moment donc, elle est sortie de son tiroir et passe du temps entre mes mains.
Je l'avais achetée il y a déjà un bon moment, après avoir vendu mon ancienne Nintendo DS Lite verte pomme à une amie. J'avais voulu changer, avoir entre les mains une Nintendo DS plus grande, plus évoluée, plus récente. Enfin bref, les gameurs comprendront ! 
Depuis quelques semaines donc, je recommence à jouer dessus et en cherchant sur le net qu'elles étaient les dernières sorties en matières de jeux j'ai été un peu déçue. Car au final, je n'ai pas trouvé grand chose. Du coup, je suis un peu obligée de jouer à mes anciens jeux. Bon, j'avoue que jouer à Pokémon, Zelda, Mario et autres, ça ne me dérange absolument pas, au contraire (d'ailleurs j'ai recommencé Zelda Phantom Hourglass et Pokémon Version Blanche) mais le truc, c'est que depuis un bon petit moment, tout les jeux qui me font envie, ne sont compatibles que sur la Nintendo 3DS ... Un peu normal tu m'dira, mais du coup, moi, bah je boude !
Parce que, par exemple, la grosse accro de Zelda que je suis à très envie de jouer à Zelda Ocarina Of Time sur Nintendo DS (et ceci n'est qu'un exemple !). Il y a aussi de nouvelles sorties Mario pour la 3DS et je sais pertinemment que si Nintendo ressort un jour un jeu Pokémon, forcément, il sera compatible avec la 3DS. Et donc, moi, avec ma console, bah j'peux toujours me toucher hein ... 
Donc, aujourd'hui, en ce dimanche, longue journée de fin de week-end où j'ai pas foutu grand chose à part jouer à la Nintendo en buvant des milkshakes Häagen-Dazs, j'ai un peu (beaucoup) pensé à l'éventualité de troquer ma Nintendo DSi XL contre un modèle 3D. Et là, qu'est-ce que j'apprends ? Nintendo vient de sortir la Nintendo 3DS XL (elle est sortie hier) !! En gros, mes envies s'adaptent, inconsciemment, aux nouvelles sorties de la marque. Mon cerveau tenterait-il de m'envoyer des messages subliminaux ? Je me demande ... 

Du coup, voilà, j'ai fouiné un peu sur le net, visionné des vidéos, lu des articles et des avis, comparé les différentes consoles. Et l'amoureuse de Nintendo que je suis n'a qu'une envie : remplacer mon ancienne console par la 3DS XL ♥ 
Remplacer oui. Car il est évident que si je revend mon ancienne console pour une nouvelle, je payerais moins cher. J'ai toujours fonctionné comme ça. Au lieu de payer plein tarif une nouvelle Nintendo DS, je préfère revendre l'ancienne, pour payer moins cher (parce que roule pas sur l'or, même si j'aimerais bien). Alors oui, je sais, garder ses anciennes consoles pour les exposer fièrement comme des trésors dans quelques années, c'est classe aussi. Mais face à cette envie plus ou moins soudaine, j'vais pas me payer le luxe de garder une console qui ne me servira à rien. Je me mord parfois les doigts de ne pas avoir gardé mes GameBoy, mais bon, pour moi c'est pas tellement la même chose (et puis c'est pas non plus le même prix). Donc voilà, maintenant j'ai envie de changer ! Parce que j'en ai plus que marre de voir les jeux cools me passer sous le nez. Surtout qu'avec la petite dernière de chez Nintendo, on peux aussi garder ses anciens jeux pour jouer avec (et ça c'est plutôt chouette !). 

Donc oui je sais, la 3DS est moins chère que la version XL. Certes. La 3DS a un choix plus large de coloris, elles sont donc plus jolies, et il y a même des versions collectors super belles, notamment la Princess Peach que je trouve juste sublime (mais qui n'est pas à vendre, c'était une version sortie en seulement 1000 exemplaires pour un concours, du coup on peut la trouver quand même en vente sur le net mais à des prix exorbitants !). Mais vu que je joue sur la Nintendo DSi XL, j'ai peur de trouver la 3DS trop petite ... Et puis quitte à prendre une version 3D, autant prendre la plus grande ! Mais ouais, si je devais trouver un truc qui m'embête avec la 3DS XL, c'est son choix hyper restreint de couleur. Mais bon, l'important c'est pas le coloris, donc ...
Donc, j'attends début août, histoire d'aller me renseigner sur tout ça. Mais je pense sérieusement à changer de console, ça c'est sûr. Mon amoureux me dit que ça ne sert à rien, mais lui tu parle, il n'aime pas Nintendo et ne jure que par la Playstation, donc son avis est tout sauf objectif. Et puis d'ailleurs, il achètera la nouvelle Playstation quand elle sortira (sans revendre l'ancienne), donc il peut toujours me dire ce qu'il veut, ça compte pas :) 

Donc voilà, un petit article du dimanche, écrit entre deux parties sur Zelda, pour parler un peu de mes envies soudaines de gameuse de bac à sable et pour récolter les avis de celles et ceux qui ont déjà acheté la Nintendo 3DS XL, ceux qui jouent, vos jeux préférés et tout ça. Bien évidemment, si je fais l'acquisition d'une nouvelle console (et si ça vous intéresse), je viendrais sans doute reparler de tout ça ici, histoire de donner mon avis sur la console et les jeux ;) 

Bonne fin de week-end à vous mes p'tits chats, moi je retourne me faire attaquer par des poules dans Zelda ♥ 

lundi 23 juillet 2012

Ma cage thoracique comme une serre aux papillons .

À la base, j'étais partie pour écrire deux ou trois lignes dans un statut sur la page FB du blog. Mais j'me suis vite rendue compte qu'en fait, j'avais trop de choses à dire, que rapidement, je commençais à parler d'autres choses. Alors j'me suis dit que ça serait pas plus mal d'étaler tout ce que j'ai sur le coeur ici. 

À la base, j'voulais juste prévenir qu'il fallait s'attendre à me voir carburer niveau articles sur le blog. Car depuis quelques jours j'ai un peu le cerveau en ébullition :) Je repense à des articles que j'avais prévu de faire il y a plusieurs mois mais qui n'ont jamais vu le jour. Par flemme un peu, j'avoue ... Car les articles auxquels je pense seront sûrement assez longs. Et forcément, plus les articles sont gros, plus je dois passer du temps dessus. Et parfois, j'avoue que ça me décourage un peu et du coup j'ai tendance à me dire "bon, allez, on verra ça plus tard". Mais "plus tard", c'est le genre d'excuses qui revient souvent (la procrastination, tu connait ?).
Il va donc falloir que je me décide à préparer enfin certains articles, parce qu'au final, certains d'entre eux me tiennent à coeur. Et puis je sais que toi lectrice, les gros articles, t'aime bien ça :) Et moi aussi d'ailleurs ! (comme ça tout le monde est content !). Et puis j'ai aussi de nouvelles idées, qui viennent au fur et à mesure et qui allongent la liste des trucs dont j'ai envie de parler ici. 
Parce que oui, plus ça va, plus j'ai envie de bloguer, de partager. 

À la base, ce blog, je l'ai fait pour moi. Moi qui était une adepte des blogs sur Skyblog (on a tous ses faiblesses), je suis venue ici car j'avais envie d'un blog plus sérieux, plus adulte, plus vrai, plus en accord avec moi. Quelque chose que je pourrais personnaliser, pour qu'au final, ça me ressemble le plus possible. J'avais envie d'un coin à moi, pour écrire, raconter des bribes de ma vie, parler de ce que j'aime. 
Et puis, au fil du temps, j'me suis rendue compte qu'il y avait de plus en plus de personnes qui venaient me lire chaque jour. Des inconnus, des connaissances, des blogueuses que j'admire, et même des proches. Des gens qui me suivaient déjà quand j'étais sur Skyblog. Et des nouveaux. Chaque jour un peu plus de visites. Chaque jour un peu plus de lecteurs (surtout des lectrices d'ailleurs). Et chaque jour, de nouveaux échanges. En un peu plus d'un an, j'ai pû lire ici, sur Facebook ou par mail, des messages que je ne pensais jamais lire un jour. Des petits mots adorables (ou même des très longs d'ailleurs), des gens qui me racontaient leurs vies, qui réagissaient à des articles, qui me donnaient leurs avis sur le blog ou qui avaient juste envie de me dire bonjour. 
En une année, vous m'avez souvent fait pleurer. Vraiment 
Je ne citerai pas forcément de noms parce que vous êtes trop nombreux et que j'ai peur d'en oublier, mais sérieux, en une année, vous m'avez souvent fait pleurer ouais (enfin, les larmes aux yeux quoi ! pas des torrents non plus, rassurez-vous). Y'a des gens ici, qui ont sû trouver les bons mots, me toucher, fait mouiller mes yeux et grossir la boule dans ma gorge (d'ailleurs, en parlant de boule dans la gorge, aheum ...). Vous avez su me toucher, m'émouvoir, me faire rire, sourire. 
À la base j'avais décidé de faire ce blog pour moi. Et plus le temps passe et plus je me rends compte que ce blog, je le fais aussi pour vous. Avant tout pour moi, évidemment, parce que ça me plaît. Mais ce blog qui était destiné à être un "passe-temps" devient petit à petit quelque chose qui me tient de plus en plus à coeur. Parce que grâce à ce blog, j'aurais beaucoup appris sur moi et j'aurais même gagner de la confiance en moi. Ce dont je manque parfois. Car oui, peut-être que les apparences sont trompeuses mais en moi, deux sentiments se chamboulent. Je sais être très sociable, être capable de parler à des inconnus tout en me sentant incroyablement à l'aise, déconner quand je connais pas et tout ce qui va avec. Mais parfois, je manque de confiance en moi, j'ai peur de décevoir, de ne pas être aimée pour ce que je suis vraiment, d'être jugée. Alors ici, ça me permet d'être moi même. De parler de ce que j'ai envie. D'être moi, de me livrer. 

Grâce à ce blog, j'ai rencontré des personnes formidables (bon allez, c'est parti, j'vais encore me transformer en Marie-Madeleine, alleeeez !!). J'ai été amenée à rencontrer des gens qui font parti de ma vie à présent et pour qui j'ai énormément d'affection. Et ça vraiment, à la base, j'aurais jamais pensé que ce blog m'apporterait ce genre de choses. Tout simplement parce qu'il n'avait pas été fait dans ce but là. Je suis certaine que pour celles et ceux qui suivent régulièrement ce que je peux écrire ici, vous savez déjà de qui je parle quand je dit cela. Sans doute parce que j'en parle souvent :) 
Marion, évidemment, l'amie la plus chère à mon coeur, la première, la meilleure, celle pour qui j'aurais toujours assez d'affection pour tout pardonner. Celle qui sait me rendre niaise et forte à la fois. Elle est tellement importante dans ma vie que vous n'avez pas idée. Une personne formidable, que j'ai accepté de rencontrer il y a maintenant deux ans et qui a transformé ma vie (et qui j'espère continuera à le faire  longtemps). Quelqu'un qui vivait tout près de chez moi mais que je n'aurais sans doute jamais rencontré sans le blog (enfin, elle, je l'ai rencontrée sur mon ancien blog mais bon, c'est un peu pareil tu me dira). Et puis Lucille, qui pour le coup habite très loin (j'ai même envie de dire trop loin). Une rencontre très particulière, quelques rares commentaires, où on ne se disait presque rien. Une première "rencontre" où il ne se sera rien passé. Et pourtant l'alchimie était là. Je n'avais pas besoin de lui parler, pas besoin de dire quoi que ce soit. Et elle non plus. Toutes les deux, on savait qu'il se passait quelque chose, que c'était le début d'une histoire, d'un truc fort (avec Marion c'était pareil, pas besoin de se dire un milliard de choses, c'était un peu comme une évidence). Elle me ressemble beaucoup et c'est ce que j'apprécie tout particulièrement. On ne se voit pas souvent. Mais elle vient passer quelques jours chez moi dès qu'elle le peut. D'ailleurs, j'avais déjà accepté qu'elle vienne passer plusieurs jours chez moi alors que les rares mots échangés dans une convention tattoo quelques mois plus tôt avaient été aussi banals que des phrases de convenances du genre "Bonjour/Salut/Ça va?". 
Ces deux relations, ces deux filles, ont débarqué dans ma vie d'une manière un peu étrange c'est vrai. J'ai appris à les découvrir en vrai, même si le blog avait très légèrement mâché le travail. 

Et puis il y a les autres, celles qui ne restent que des rencontres virtuelles. Celles à qui je me suis attachée. Là par contre, je ne préfère pas citer de noms, car comme je le disais plus haut, si j'oublie des gens, j'vais m'en mordre les doigts. Des personnes qui viennent régulièrement ici, qui sont également blogueuses, ou pas d'ailleurs. Avec qui j'échange, simplement, en parlant de tout et de rien. Certaines comptent plus que d'autres mais chacune est importante à sa façon. Parce que tenir un blog, c'est rentrer dans une sorte de communauté. Et la blogosphère compte de vraies petites perles, croyez-moi 

Alors voilà, tout ça pour dire une seule chose : MERCI
Merci d'être là, dans l'ombre ou dans la lumière, merci de me lire, de m'écrire, de réagir (bah oui, j'oublie pas non plus ceux qui disent jamais rien, même si j'avoue que je trouve ça un peu dommage). Merci pour tout ça. Merci d'être de vrais petits amours, merci pour toutes ses jolies larmes que j'ai versé sur mon clavier (et qui me doivent parfois des regards interrogateurs de la part de l'amoureux). Merci, vraiment. Vous êtes plus de 170 000 à être venu ici en un peu plus d'un an, et je trouve ça juste complètement dingue ! Ça peut paraître con pour certains, de lire ce genre d'articles mais vraiment, ça me tenait à coeur de vous le dire un jour. Parce que au fond, même si je ne vous connais pas, je vous aime et je ne vous remercierais jamais assez de transformer, chaque jour un peu plus, ma cage thoracique en serre aux papillons 

(bon, ce gif n'a absolument rien à voir avec l'article mais il m'hypnotise depuis plusieurs jours donc bon ...


dimanche 22 juillet 2012

Society 6 : Ton banquier va pas aimer ...

Au mois d'avril, j'ai changé mon portable. Je suis passée d'un iPhone 3G à l'iPhone 4S. En plus de l'évolution du smartphone, ce qui est franchement chouette, c'est le nombre de coques disponibles sur le 4S ! En 4 mois, j'ai fait l'acquisition de 4 coques. Une grosse coque Stitch, deux Rilakkuma ( et achetées à Nantes, chez Addict Games) et dernièrement, la fameuse coque Vans (qui ne quitte plus mon iPhone et que j'ai achetée chez NDJ, toujours sur Nantes). Du coup, mon portable n'est jamais à nu. Je met toujours une coque par dessus, d'une part parce que ça protège, et puis bon, avec tout le choix qu'on a sur internet, pourquoi s'en priver hein !
J'ai envie de vous dire qu'avec quatre coques, j'ai quand même le choix ! Mais si toi lectrice, tu possède un iPhone, tu sait bien que l'appel de la nouvelle coque est toujours plus fort que ta capacité à dire non (eh ouais ...). Certaines personnes trouvent que le choix gigantesque de coques pour iPhone est l'argument imbattable pour le choix d'un smartphone. Et certains mêmes sont capables d'acheter des coques avant d'avoir acheter l'iPhone (le pouvoir de la coque lectrice, retient bien !). 

Maintenant que tu as bien compris que les coques pour iPhone c'est un peu comme les chatons mignons, tu va aussi te rendre compte que je suis une vil créature, qui te pousse au vice, t'incite à l'achat, fait briller tes yeux et te pousse à te lever de ton siège pour aller chercher ta carte bancaire que tu avait pris soin de cacher dans le fond de ton sac. 
Oui parce qu'hier, grâce à Matilda (ou "à cause de", j'ai pas encore décidé ce qui était le plus approprié), j'ai découvert un site avec genre allez, plus de 2000 pages de coques. 
J'ai nommé :  Society6.com !!
De quoi t'y faire passer des heures, faire des sélections, remplir des paniers, pour au final te rendre compte que si tu achète tout ce que contient ton panier sur le site, le panier qui risque d'être vide par contre, c'est celui des courses ... 
Oui parce que quand même, c'est un peu cher ... Bon, certes, la qualité à l'air d'être au rendez-vous et tu paye pour un truc fait par un artiste (même qu'il y en a des connus), mais faudrait quand même pas pousser mémé dans les orties !! ("dit-elle alors qu'elle vient d'acheter la coque Vans" ...).
Donc, c'est un peu cher tout de même mais t'as quand même un choix de malade ! Y'a de la coque, du stickers, de quoi habiller ton iPad, mais aussi des tee-shirts, des pulls et de quoi décorer tes murs pour impressionner les copains. Bref, ce site est le mal. Et par déduction, si je t'en parle, tu va penser que le mal, c'est moi aussi ... S'il te faut un justificatif ou un mot d'excuse pour ton banquier, lectrice, t'en fait pas, je suis là 

Bon, en attendant, j'te pousse à la consommation, mais moi pour le moment j'achète rien. Je viens de m'offrir une nouvelle coque donc bon, on va attendre ... Mais en attendant la prochaine, du coup, j'ai fait une jolie sélection des petites merveilles que mon iPhone aurait bien envie d'avoir sur son dos 

Bon, par contre, autant prévenir, sur la sélection juste en dessous, ce ne sont pas des coques, mais des stickers ("Iphone Skins" sur le site). Elles sont toutes disponibles en coques, mais j'ai mis celles-ci plus par "esthétisme".


Si toi lectrice (ou lecteur mais j'ai cru comprendre que vous êtes moins nombreux), tu as envie de me dire quel effet à le pouvoir de la coque sur toi, combien tu en as, tes sites préférés où celle qui ne quitte plus ton portable, je t'en prie, dit moi tout :)


samedi 21 juillet 2012

(Perfect) swedish girls .

Vous ne le savez peut-être pas encore mais les suédoises sont un peu (à mes yeux) les filles les plus jolies de la planète ♥ 
Elles ont ce "quelque chose" de différent, qui me plaît tout particulièrement. Sur la blogosphère on a la chance d'avoir de très jolies suédoises, plus ou moins connues, que j'aime suivre même si la plupart du temps, je ne comprends pas un mot de ce qu'elles peuvent raconter sur leurs blogs ! 
Curieusement, toutes celles que j'affectionne ont des dreads (ahah !).
J'espère que ces petites beautés nordiques feront autant de bien à vos yeux qu'aux miens. Et si ça vous tente, je met quelques liens pour les suivre sur le net sous chaque description et lots de jolies photos 


Lillhurricane : Matilda est ma préférée (il est donc évident que je la présente en premier). Elle est bien évidemment magnifique mais pleine de douceur, avec sa bouille de petite fille à qui t'as envie de croquer les joues  C'est sans doute celle que je suis le plus sur internet, et ce depuis longtemps. Je crois l'avoir découverte sur weheartit. Je voyais très souvent son joli petit minois sur la toile et j'ai un peu fouiné afin de trouver son blog. Depuis j'ai décidé de suivre ça de près, sans forcément tout comprendre pour autant ... Elle publie régulièrement, des photos d'elle, de son amoureux, de ce qu'elle mange (et croyez-moi ça donne envie). Enfin bref, ma favorite  (en plus elle est adorable !)

Blog / Tumblr / Pseudo Instagram : lillhurricane (on se "follow" mutuellement )


Tofauti : J'avais découvert Sanna il y a plusieurs années, quand elle avait des dreads brunes. A l'époque j'avais pas trop accroché. Elle avait des airs de filles beaucoup trop superficielles, un maquillage genre ("salut je sors du ski" - j'entends par là qu'elle se maquillait les lèvres avec une couleur un peu violet-bleu clair ... étrange !). Enfin bref, j'étais pas fan. Elle était jolie, certes, mais bof, sans plus. Et puis il y a quelques mois, je suis tombée de nouveaux sur sa bouille, ses dreads blondes et ses grands yeux bleus (sans pour autant faire le rapprochement avec la "version" d'avant, puisqu'elle a beaucoup changée entre temps). Cette fois-ci j'accroche direct ! Je la trouve magnifique et en blonde comme ça, elle est parfaite ♥ En plus de ça elle fait de jolis photos ! Par contre, grand mystère : je n'arrive pas à savoir si ses dreads sont naturelles ou non. On dirait bien que oui à première vue, mais bon, en deux ou trois jours elle est passée de blonde aux cheveux courts à grandes dreads parfaites ! On s'en fiche un peu tu me dira, mais ses dreads sont tellement bien faites que ça me travaille, surtout que même au niveau des racines, tu voit pas la supercherie (si supercherie il y a). Enfin bref ...

Blog / Tumblr / Pseudo Instagram : tofauti


Slainmejifolie : Apparemment elle s'appelle Fia (diminutif de Sofia ?). J'ai découvert son blog en préparant cet article pour tout avouer. J'avais  déjà aperçu sa bouille sur weheartit et j'ai donc cherché son blog (et j'ai trouvé !). Et du coup j'aime beaucoup  Elle se détache un peu des autres filles que je présente dans cet article. Du moins je trouve. Elle paraît beaucoup plus naturelle. Plus simple, plus douce. Plus "accessible" (va savoir pourquoi). Elle me fait un peu penser à Lucille (encore une fois je ne sais pas pourquoi). Peut-être justement pour ce côté naturel et simple. Le médusa y joue peut-être un peu aussi :) D'ailleurs je remarque que pratiquement toutes les jolies filles de cet article ont ce piercing ♥ Je ne sais pas vraiment quoi dire à son sujet puisque je la découvre un peu en même temps que vous. Elle fait des photos, des vidéos plutôt chouettes et je pense que je vais suivre tout ça de près !



Emma Loorents : Peu de photos d'Emlo (son pseudo) puisqu'elle est très difficile à trouver sur le net. Elle n'as pas de blog, pas de site, ni rien. Quelques photos d'elle traînent ici et sur internet. C'est tout. Et c'est dommage. Ça fait des années que j'ai craqué pour sa bouille adorable malgré des piercing faciaux plutôt imposants 


Galapril : Petit écart dans cet article puisque notre belle Anna serait originaire du Danemark. Bon, tu m'dira, ça fait parti des pays scandinaves hein, donc j'suis pas totalement hors sujet ! C'est sûrement d'ailleurs celle qui aura le visage le plus "familier" pour la plupart d'entre vous. Galapril est assez connue sur le net, et ce depuis depuis plusieurs années. Ce n'est pas ma favorite mais il faut avouer qu'elle est tout de même très jolie. Elle est assez "nature" (dreads soit disant pas entretenues et aisselles non épilées) et ça lui va plutôt bien :)


mardi 17 juillet 2012

Trentemoult .

Il y a quelques jours, avec l'amoureux, on est tombés (un peu par hasard) sur un petit village très coloré. On venait tout les deux de faire les courses pour l'appart' et on a fait très rapidement le tour du village en voiture, sans s'attarder mais en se promettant mutuellement de revenir dès qu'on le pourrait. Le minuscule aperçu qu'on avait eu tout les deux de Trentemoult nous a beaucoup attiré et on avait hâte d'y retourner. 
Ce week-end, Lucille a fait le voyage entre Lille et Nantes pour l'anniversaire de Marion et bien évidemment, elle a passé du temps à l'appart'. Dimanche, en fin d'après-midi, il était prévu qu'elle retourne chez elle, et on voulait donc profiter au mieux de la journée avant son départ. L'occasion pour nous trois d'aller visiter et découvrir les rues de Trentemoult 

Au départ, samedi, en discutant de ce qu'on allait faire le lendemain, on avait hésité entre aller à Trentemoult (et donc avoir la possibilité de faire autre chose après) ou alors aller aux puces géantes ligneronnaises. Mais les puces, même si ça nous semblait plutôt cool comme programme, ça nous aurait pris la journée entre le trajet et le temps passé là-bas. Il aurait fallu partir tôt le matin et être rentrés à temps pour que Lucille reprenne son train pour Lille ... Donc finalement, on a été à Trentemoult (et on a même eu le temps d'aller voir le Carrousel des Mondes Marins et de boire un verre à la Fabrique après). 
Dimanche on a fait la grasse matinée (mais ça c'était pas tellement prévu), on a pris le temps de déjeuner devant la télé, de se préparer et on est parti sur Trentemoult vers 11h30. 
Il faut savoir que le village est situé entre Rezé et Nantes, donc pour moi qui habite sur l'île de Nantes, aller à Trentemoult en voiture, ça va très très vite ! 
Arrivés là-bas, on a laissé la voiture à l'entrée du village pour entrer à pied et profiter au maximum des petites rues.

Trentemoult est un ancien village de pécheurs, juste au bord de la Loire (d'ailleurs tu te croit vraiment à la mer !!). Le village est rempli de rues très étroites (dans certaines il faut avancer en file indienne tellement c'est petit !). Les maisons sont très hautes (apparemment c'est dû au fait que le village est inondable) et très très colorées. Du bleu, du rouge, du rose, du orange, du jaune, du violet, du vert, ... Les couleurs se succèdent dans les rues, tout s'accorde à merveille. C'est beau, ça sent l'été et on passe notre temps à s'émerveiller dès qu'on avance dans un nouveau passage. Le village ressemble à un labyrinthe sans fin. Des rues à la fois minuscules et gigantesques de tout les côtés. Le combo "rues étroites - maisons hautes" est fascinant. 
L'ambiance est particulière et tout les trois, on est complètement ailleurs. Difficile à croire que ce petit coin de paradis (si si !) se trouve à deux pas de Nantes et que pourtant, jamais on avait mis les pieds là-bas avant ce week-end ! L'espace de quelques heures, le temps s'arrête un peu. On s'amuse à parcourir les rues, on hésite souvent à "entrer" dans un nouveau passage. Les rues sont tellement étroites qu'on a toujours l'impression qu'on va entrer dans le jardin de quelqu'un. Surtout que c'est très fleuri et décoré. D'ailleurs, la plupart des habitants laissent leurs portes et leurs fenêtres grandes ouvertes. Tout le monde a l'air de vivre dans une sorte de communauté. Les jardins cohabitent, les décorations s'accordent de maisons en maisons, les gens parlent entre eux, déjeunent sur la terrasse pendant que le voisin d'à côté lit son livre ou boit son café dehors. Vraiment, c'est très particulier. Parfois on a l'impression de rentrer chez les gens puisqu'ils vivent en laissant tout ouvert ! Du coup, vu que les portes sont rarement fermées, il y a des chats partout  Ils sont tous très câlins, très sages et apparemment pas mal habitués à naviguer entre la maison et l'extérieur.
L'ensemble est vraiment magique et tout les trois, je crois qu'on est vraiment tombés amoureux de Trentemoult. Lucille s'émerveille autant que moi, me "remercie" de réagir comme ça et a l'impression d'être à Amsterdam tandis que l'amoureux et moi, on s'imagine déjà vivre ici 


A mon avis, ce n'est pas la première et la dernière fois que vous entendrez parler de Trentemoult ici. J'espère que les photos vous plaisent et dès qu'on en aura l'occasion, on retournera là-bas avec l'amoureux et je vous ferais un autre article avec de nouvelles photos (et si possible avec pleins de chats )

Lire la suite Lire la suite Lire la suite