samedi 23 février 2013

Même mon chat attend le facteur ! (Miaoubox de Février) .

Depuis quelques temps maintenant, les boxs mensuelles ont envahies la blogosphère et nos boîtes aux lettres. 
Chouette concept, petit plaisir mensuel, colis surprise, les boxs sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus variées ! De quoi se faire belle, se nourrir et cuisiner, se vêtir, découvrir de nombreux vins, vernir ses ongles, recevoir une lettre d'un parfait inconnu, et j'en passe ... Les boxs mensuelles, destinées tout d'abord aux femmes, sont maintenant aussi conçues pour les hommes et même les animaux ! Oui oui, lectrice, les animaux (qui n'as pas, de temps en temps, envie de faire plaisir à sa petite boule de poils ?).

Il y a quelques semaines, j'ai été contactée par Lola, qui m'a très gentiment proposé de m'envoyer la Miaoubox de Février afin que je puisse la tester, découvrir le site et me faire un avis sur le concept. 
La Miaoubox (qui existe aussi sous le nom de Woufbox pour les chiens), est basée sur le concept des autres box mensuelles mais pensée et adaptée pour les chats (et aussi les chiens) avec de vrais produits "full-size" utiles et pratiques, comme des friandises, des jouets, des accessoires et des produits d'hygiène.


J'ai tout de suite accepté sa proposition, très impatiente de faire découvrir à Shepääh le plaisir de trouver un gros colis (rose en plus !) dans la boîte aux lettres 
Bon, pour tout avouer j'ai carrément été demander son avis à mon chat (te moque pas !). Avec la parfaite voix de niaise, celle que tu prends pour parler à tout ce qui est petit et mignon (enfin, tu vois le genre quoi ...).
Quelques semaines plus tard, après avoir trépigné d'impatience et surveillé la boîte aux lettres tout les jours, j'ai eu le plaisir d'y trouver un gros colis rose et blanc avec comme petit détail adorable une petite ligne où été inscrit "Pour Shepääh" juste au dessus de mon adresse (trop mignon !

Je me suis posée dans la chambre, le chat marchant derrière moi en tortillant frénétiquement ses fesses (ça voulait dire un truc du genre "Oh c'est pour moi, j'suis content, j'suis content !"). Pendant qu'elle reniflait le carton, je déballais avec soin le contenu, sous l'oeil intéressé de mon chat (c'est une femelle hein, j'ai juste toujours eu un peu de mal à dire "ma chatte", va comprendre ...).

La MiaouBox de Février contenait donc :

- 4 barquettes Equilibre & Instinct : Deux barquettes à la volaille, et deux autres au poisson. J'ai essayé d'en donner à Shepääh et je pense qu'elle a du apprécier car l'assiette était vide quelques heures plus tard ! Toute la gamme de la marque est apparemment produite en France et les produits sont frais et transformés très peu de temps après abattage. 
Je ne donne pratiquement plus que des croquettes à Shepääh depuis sa stérilisation, d'une part pour être certaine que ce qu'elle mange est adapté à ses besoins et aussi parce que depuis, elle a tendance à vomir le reste ... Là, pas d'incidents suite à la prise de l'une des barquettes ! Très bon point pour ce produit du coup ! 

- Peluche Serpent (de la marque Camon) : Je savais en découvrant ce jouet que Shepääh allait beaucoup aimer. Elle a un caractère un peu sauvage (même si elle s'est calmée depuis la stérilisation) et aime beaucoup mordiller tout ce qui l'entoure et courir partout (après quelque chose ou pas d'ailleurs ...). Ce serpent en peluche, très long et que je peux manipuler à distance grâce à un manche plus rigide a déjà servi à jouer avec Shepääh pendant au moins une heure lors des photos. Sur le parquet, sur le lit, sous la couette, sous les meubles, elle ne s'en lasse vraiment pas et est attirée par le petit grelot qui se trouve dans la tête du serpent. 

- Liquid-Snack (de chez Vitakraft) : Comme je le disais plus haut, il n'y a plus beaucoup de friandises dans les placards depuis quelques temps pour mon chat et celle-ci me plaît beaucoup car ça va me permettre de la récompenser ou de lui faire plaisir occasionnellement  La consistance liquide est très pratique pour doser ce que je souhaite lui donner, que ce soit directement en lui faisant lécher ce qui sort du stick ou en supplément dans sa gamelle. 
Elle adore, miaule comme un bébé dès que je sors un petit stick et essaye de tirer dessus pour l'emmener dans un coin. Je pense que ça sera aussi très utile pour l'aider lors de la prise de médicament (parce que sur ce coup là, c'est toujours un peu la guerre ...).

- Laser en forme de petite souris (de la marque Camon) : Le jouet parfait ! Ça m'amuse autant que ça l'intrigue ! Elle court après, regarde attentivement le sol et les murs et commence à s'énerver quand je pointe le laser sur ses pattes ou sa queue. En plus de ça, la souris émet de petits bruits quand on appuie sur un bouton. La première fois elle a eu un peu peur du bruit (dérapage sur le parquet et queue hérissée) mais maintenant elle miaule jusqu'à temps que j'active le laser (elle a rapidement fait le lien entre les deux !). On peut apparemment changer la forme du laser mais je trouve que ça ne fonctionne pas très bien. Au lieu de voir des formes sur le sol, c'est tout flou et le laser est très faible. Je laisse donc le laser en position "normale" (un point rouge) et c'est très bien comme ça !

- Lingettes (de la marque Trixie) : Elles sentent vraiment très bons. Mais odeur agréable ou pas, Shepääh n'as pas l'air de vouloir que je lui frotte le poils avec. Ça sera quand même très utile pour lui essuyer les yeux ou pour la nettoyer un peu. 


Au final, j'ai vraiment été très agréablement surprise par la Miaoubox !!  
Le concept est vraiment très mignon, les produits de ce mois-ci étaient, me semble-t-il, parfaitement adapté à Shepääh (j'avais donné quelques infos à son sujet à Lola) et à part les lingettes (qui serviront plus tard), tout a été testé et approuvé par ma petite boule de poils 

Je ne pense pas m'abonner à l'année mais pourquoi pas, de temps en temps, commander une Miaoubox  (histoire de lui faire plaisir et de la récompenser). 
Je suis vraiment très satisfaite de ce test et la box m'as permis de faire plaisir à Shepääh avec des produits et jouets que je n'aurais pas forcément achetés dans le commerce.
Et si jamais le projet d'adopter un chien aboutit, je serais sans doute très intéressée par un abonnement occasionnel à la WoufBox !

Le site / Facebook / Twitter / S'abonner (pour 14,90€ / mois

  article en partenariat avec la marque -

mercredi 20 février 2013

Yankee Candle - Avis & Conseils .

Je reviens aujourd'hui avec un (très gros) nouvel article sur les (bien connues maintenant) bougies de la marque Yankee Candle, marque américaine que j'affectionne tout particulièrement depuis quelques mois 
Suite à mon dernier article et surtout suite aux photos que je poste régulièrement sur Instagram ou sur le blog, vous avez été nombreuses à me demander plus d'informations sur ces bougies, sur mes senteurs favorites, le "mode d'emploi" et si vraiment, ça valait le coup de craquer. 
Donc, après un peu plus de 3 mois (j'avais acheté mes premières bougies de la marque début novembre sur Paris, chez Rubis Di Venezia, à Paris), je pense que je suis désormais en mesure de vous donner un avis plus poussé et détaillé que la dernière fois (et j'espère que je répondrais à toutes vos questions !).
(Pour une revue complète, n'hésitez pas à lire le premier article publié sur le blog - j'vais sûrement me répéter un peu pour certaines choses mais bon, pas grave !).


Pour tout vous dire, avant moi, les bougies je m'en fichais un peu (énormément d'ailleurs) ! Je ne faisais jamais rien brûler chez moi. Ou presque, puisque j'avais quand même quelques lumignons (appelés aussi "bougies chauffe-plat") cachés dans mes tiroirs pour mettre autour du bocal de mon poisson (les combattants aiment bien la chaleur et les lumignons font parfaitement l'affaire dans ce cas là !), soit pour empêcher les moustiques de rentrer (odeur de citronelle devant la fenêtre = barrière assurée !). Bref, les bougies, je vivais très bien sans !! Mais à force de voir les jolies jarres sur weheartit et d'entendre Elsa (du blog Elsa Makeup) parler de cette marque, bah ... ça m'a donné envie. 
J'ai acheté mes premières jarres sur Paris, après une pose de dreads, choisissant quelques senteurs le plus vite possible pour ne pas louper mon train. J'ai passé tout le trajet "Paris/Nantes" à renifler les bocaux et aussitôt rentrée, j'ai fait brûler ma première jarre. Depuis ce soir là, Yankee Candle et moi, c'est une grande histoire d'amour (AHEUM ... ). Les gens qui viennent chez moi sont souvent séduits par l'odeur et me demandent d'où viennent mes bougies (pourtant, par exemple, je n'aurais JAMAIS pensé que mon père me demanderait de lui trouver des bougies ...). 
J'en fais brûler très régulièrement (presque tout les jours en fait ...), et même si j'ai déjà testé beaucoup de senteurs, plus ça va, plus j'ai envie d'en découvrir de nouvelles !


- Questions / Réponses -
(vous êtes nombreuses à me poser des questions concernant cette marque, je vais donc tenter d'y répondre le plus clairement possible !)

- Tartelettes ou Jarres ? : En fait ça dépend. Si vous êtes dans une boutique et que vous craquez vraiment pour une senteur, prenez une jarre (mais soyez sûr(e) de votre coup !). Si vous voulez tester "comme ça pour voir" ou si vous souhaitez passer une commande sur internet (sans connaître une bougie bien précise), je vous conseille d'acheter des tartelettes. Personnellement, c'est comme ça que je fonctionne. Les jarres sont quand même assez coûteuses, il serait donc vraiment dommage de vous retrouver avec une grosse jarre dont vous n'aimez pas l'odeur !! Vous ne le voyez pas sur les quelques photos postées dans cet article mais j'ai beaucoup plus de tartelettes que de jarres ! J'avais acheté Vanilla Cupcake et Christmas Cupcake directement en jarre (moyenne) car j'avais senti le parfum de chacune en boutique et que j'avais tout de suite eu un coup de coeur, Soft Blanket (en grande jarre) m'a été offerte par ma mère pour Noël (pareil cette fois-ci, j'ai senti la bougie "sur place"), et en ce qui concerne la petite jarre de Vanilla Lime, je l'ai achetée sur Nantes sur un "coup de tête" car elle sentait bon, et au final je regrette de ne pas avoir pris un plus grand format. Le reste, ce ne sont que des tartelettes. Il faut savoir qu'elles coûtent moins de 2€ et que c'est donc un excellent moyen de tester différentes senteurs, sans vous ruiner. J'ai ainsi pû me rendre compte que j'aimais énormément certaines bougies (que je rachèterais sans doute au format jarre), tandis que d'autres sont sympas mais sans plus.
Par contre, pour faire bruler une tartelette, il vous faudra un brûleur, puisqu'elles sont dépourvues de mèches. 

- Quelles senteurs choisir ? : Ça, ça dépend vraiment de vos goûts ! J'ai choisi toutes les miennes en fonction de leurs odeurs directement en boutique mais j'ai aussi une petite "wishlist" d'après les avis que je lis sur internet. Petite précision : j'ai l'impression que les odeurs gourmandes sont plus douces et discrètes que les bougies fruitées par exemple ! 

- Faut-il, oui ou non, mettre la tartelette en entière dans le brûleur ? : Quand j'ai acheté mes premières tartelettes sur Paris, la vendeuse m'as dit qu'il fallait mettre seulement la moitié de la tartelette dans le brûleur (soit disant pour que ça sente plus fort et plus longtemps). Personnellement, je ne fais jamais ça. Je fais toujours bruler l'intégralité de chaque tartelette. J'ai essayé une fois d'en faire fondre juste une partie et ça a été juste une misère pour décoller la tartelette une fois qu'elle était dure ... Donc moi, je met tout ! 

- Les tartelettes sentent-elles aussi fort que les jarres ? : Oui. Enfin, en tout cas, je n'ai jamais senti une différence entre les deux. 

- Est-ce que ça sent vraiment "si bon / fort que ça" ? : Alors OUI, ça sent vraiment ! Ca sent bon et longtemps. Et les bougies Yankee Candle sont connues pour brûler uniformément (pas de trou au milieu et de cire gaspillée sur les bords). Et les senteurs ne sont pas concentrées QUE sur le haut de la cire (ce qui est souvent le cas pour les autres bougies !). Après, au niveau des senteurs, tout est relatif, chacun ses goûts !
Et suite à une petite conversation avec ma jolie Kokow sur la page Facebook du blog, je rajouterais aussi que selon le format choisi (votives, tartelettes ou jarres) et selon la taille de votre bruleur, les odeurs pourraient sentir plus ou moins fort !

- Comment enlever une tartelette du brûleur ? : J'avais déjà expliqué en détail comment procéder dans mon précédent article, je vous invite donc à aller y jeter un coup d'oeil :) 

- "Yankee Candle c'est super cher !" : Oui, c'est vrai, une jarre c'est pas donné mais franchement, ça vaut largement son prix. Les bougies Yankee Candle brûlent TRÈS lentement. Les photos de l'article ont été prises aujourd'hui, pourtant mes deux jarres de Vanilla Cupcake et Christmas Cupcake brulent régulièrement (et longtemps à chaque fois) depuis début novembre ! De plus, les odeurs parfument vraiment très bien la pièce, ça sent bon et longtemps. Ce sont vraiment de (très) bonnes bougies ! 


- Review

Vanilla Cupcake & Christmas Cupcake (jarres moyennes) / Chritsmas Cookie (tartelette) : Je regroupe les trois qu'elles sont assez similaires dans l'ensemble. Bien que quand mêmes toutes différentes. Ce sont toutes les trois des odeurs très gourmandes, plutôt vanillées. Ça sent le gâteau, la gourmandise, le sucre ! :) Ma préférée est Christmas Cookie (mais je l'ai seulement en tartelette ...). Des trois, celle qui a l'odeur la plus discrète est sans doute Vanilla Cupcake.

Vanilla Lime (en petite jarre) : Une de mes favorites. Elle sent bien fort (sans être entêtante pour autant) et a une odeur assez proche de celle des TicTac au citron vert. A chaque fois c'est à cette odeur là que je pense. Je l'avais achetée en petite jarre et en la faisant brûler pour la première fois j'ai immédiatement regretté de ne pas avoir acheté une jarre plus grande car elle fait vraiment partie de mes favorites 

Mango Peach Salsa (en tartelette) : Je rachèterais sans hésiter cette bougie en jarre. Elle sent vraiment très bon. Elle est très fruitée et l'odeur est juste folle !  Comme son nom l'indique ça sent la Mangue (je ne sens pas trop la note de Pêche par contre). 

Pink Sands (en tartelette) : Elle fait partie de celles que j'aime le moins. Elle sent bon, a une odeur très féminine, très fleurie, mais je trouve qu'elle sent beaucoup trop fort. C'est dommage. A faire brûler peu de temps ou dans une très grande pièce !

Honey & Spice (en tartelette) : Mon amoureux n'aime pas du tout, trouve qu'elle sent trop fort et que "ça pique les yeux". Moi je l'aime beaucoup. Certes elle sent fort, mais pas trop. L'odeur est très différente des autres et très épicée. 

Soft Blanket (en grande jarre) : Cette odeur, mon dieu ...  Elle est très douce, plutôt discrète mais je trouve que ça lui correspond bien. C'est une bougie qui sent le propre et qui incite au cocooning. Une odeur chaude mais aussi très douce, qui me fait penser aux bébés. Je la fais bruler le soir généralement, quand je lis, ou quand j'ai envie de me détendre un peu. Elle est très réconfortante. Un énorme coup de coeur ! 

French Vanilla (en tartelette) : Mouais ... Je ne suis franchement pas convaincue par cette odeur. Je l'ai fait fondre une seule fois et je n'ai absolument rien senti. Mais vraiment, rien de chez rien ... Dommage ! :(

Cherries On Snow (en tartelette) : Une odeur de cerises, très fruitée et qui sent bon et fort. Je trouve que les bougies fruitées sentent toujours plus fort que les odeurs plus gourmandes. Elle ne fait pas partie de mes favorites mais j'aime bien la faire brûler de temps en temps. J'ai tendance à la trouver un peu entêtante en fait ...

Vanilla Satin (en tartelette) : Une odeur plutôt commune, puisque l'odeur qui domine est très vanillée. Mais étrangement, je trouve qu'elle porte bien son nom. On sent une odeur de vanille mais plus raffinée, plus satinée justement. 

Orchard Pear (en tartelette) : J'avais choisi cette senteur en boutique sans même prendre la peine de sentir la tartelette. J'ai vu "Poire du Verger" et j'me suis pas posée de questions. J'aime l'odeur des poires alors je me suis dit que j'allais forcément aimer cette bougie là. Et pourtant, j'ai mis très très longtemps à me décider à la faire bruler. À travers le plastique elle sentait vraiment pas bon ... :( Et puis finalement, en fondant, elle dégage une odeur très agréable, encore une fois très fruitée et dynamique. Finalement j'aime beaucoup :) 


Maintenant, j'aimerais beaucoup tester de nouvelles senteurs, comme par exemple (d'après les avis que j'ai lu sur différents blogs ou selon mes goûts de base) :
Sugared Apple / Clean Cotton / Black Coconut / Red Velvet / Strawberry Buttercream / Fresh Mint / Home Sweet Home / Camomile Tea / Pink Dragon Fruit / Paradise Spice / Pineapple Cilantro / Juicy Peach / Juicy Watermelon / Banana Nut Bread.

(Et je rajouterais enfin que les goûts et les couleurs, c'est quelque chose d'assez personnel. Ce n'est pas parce que j'adore cette marque et certaines odeurs qu'il en sera de même pour vous. Tout est relatif, c'est comme pour tout).

dimanche 17 février 2013

Instagram - My Favorites .

Je publie ENFIN un article sur mes comptes Instagram préférés !!
J'avais voulu faire cet article il y a un petit moment déjà mais avec la polémique survenue il y a peu de temps sur l'utilisation qu'Instagram pouvait faire de nos photos, c'était l'affolement général et tout le monde (ou presque) hurlait au scandale en parlant de suppression de comptes, tout ça tout ça ...
Je m'étais dis que c'était finalement pas une bonne idée et que j'allais pas me mettre à présenter des gens qui allaient sans doute partir quelques jours après la publication de mon article ... Donc j'ai attendu que ça se tasse, qu'Instagram revienne sur ses déclarations, que les gens se calment et que tout redevienne plus ou moins comme avant. 
Maintenant que tout ça c'est un peu "de l'histoire ancienne" je peux désormais vous présenter mes 10 comptes favoris sur cette chouette application que je consulte aussi souvent (voir plus), que Twitter ou Facebook ! 
Sélectionner seulement dix personnes n'a pas été très facile (pas du tout d'ailleurs !). Je "follow" quand même pas mal de monde en fait, que ce soit des inconnus, des potes ou des blogueuses. Alors bon, forcément, je ne peux pas présenter tout le monde (boudez pas hein !), mais voici une première fournée de mes petits comptes favoris 
(Même si je vous conseille d'aller faire un tour sur le mien et de fouiner dans mes abonnements, y'a de jolies petites perles, c'est moi qui vous l'dit !).


@al_etc : J'ai découvert ce compte Instagram il y a très peu de temps mais j'aime énormément le côté très minimaliste et épuré des photos de cette demoiselle qui se fait appeler Ash et qui vit à Los Angeles. Son compte est rempli de photos très claires, beaucoup de blanc, de simplicité, d'inspiration scandinave, et de bouffe !  J'aime beaucoup ce genre de photos sur IG et je suis plusieurs comptes dans ce style là. Un de mes coups de coeur du moment ! :)


@andrewknapp : Andrew est sans doute celui qui a le compte Instagram le plus original parmi tout ceux que je suis là-bas ! Vous aimez "Où est Charlie?", vous aimerez Andrew et son chien Momo, un border collie qui l'accompagne partout et se cache dans la plupart des photos de son maître ! 
Ces photos sont comme un "jeu" pour ses followers où le but et de trouver, dans chaque photo (ou presque), où se cache le chien. Parfois je trouve au premier coup d'oeil, mais d'autres fois, je dois chercher un tout petit plus longtemps. Et ça m'amuse bien ! En plus de ça, les photos sont vraiment très belles ! 


@annettepehrsson : Annette est suédoise, est âgée de 23 ans, et nous montre des petits morceaux de son quotidien grâce à ses photos. Beaucoup de chats (des siamois), de nourriture et d'extrait de sa vie  J'avais découvert le blog de cette fille il y a un bon moment déjà (en fouillant dans la blogroll de Kokow je crois) et j'avais tout de suite beaucoup apprécié ses photos argentiques très douces et comme tout droit sortie d'une autres époque. 


@beeamour : Bee, c'est le genre de fille qui t'énerve tellement elle est jolie et bien faite ! Elle a de jolis cheveux qui changent régulièrement de couleurs, un joli corps fin, un air de petite fille mignonne, un amoureux nantais (@watainemtum) que je croise de temps en temps dans les concerts, a un chat nommé Griottes et de jolis tatouages à l'encre rouge  
Je pense que cette description suffit largement à vous persuader d'aller voir d'un peu plus près ce qu'elle poste sur Instagram, non ? :)


@eml0 : Ah, parlons maintenant d'Emma Loorents, magnifique suédoise, sur laquelle j'ai craqué il y a plusieurs années maintenant ! Elle n'est pas facile à trouver sur internet et je voyais très peu de photos d'elle sur la toile, à part de rares fois sur FlickR. Alors quand j'ai découvert qu'elle était elle aussi sur IG, forcément, je me suis abonnée dans la seconde qui a suivi ! 
Elle poste peu mais chaque fois (ou presque), ses photos me plaisent beaucoup. Je suis folle de ses dreads, ses énormes lobes, son chest (et tout ses tatouages en général) et aussi de son petit Franky, un magnifique sphynx pas bien grand pour l'instant ! 


@jesussauvage : Parmi les 10 comptes Instagram que je présente aujourd'hui dans cet article, si j'avais décidé de les classer dans l'ordre de mes préférences (et non par ordre alphabétique), les photos de cette maman de deux petits bonhommes (Lou & Ugo) aurait été sans hésiter la première de cette liste. !!
Parmi tout les gens que je suis sur cette application (pourtant je "follow" environ 360 personnes hein ...), ce compte est, de loin, mon favori parmi tous ! Ses mises en scènes sont parfaites, son appartement est d'une beauté sans nom, rempli de trésors et d'objets fabuleux. Chaque photo est parfaite. Vraiment.  Coup de coeur garanti ! ♥ (Mon seul regret : que JesusSauvage ne tienne pas de blog ...)


@marlenesuicide : Vous connaissez sans doute la (très) belle Marlène. J'ai déjà montré quelques photos d'elle et de ses sets pour SuicideGirls. 
Marlène c'est le genre de fille belle naturellement, sans artifices. Une beauté captivante et douce, avec ses tatouages très colorés et enfantins, qui contrastent avec la blancheur de sa peau et de ses cheveux. Sur Instagram, elle montre des petits bouts de sa vie, son chat Freddy, son amoureux, Andy son bouledogue français (argument de choc !) et sa peau nue et blanche de fille de l'Est. 
Vous pouvez aussi suivre Marlène sur le site suicidegirls.com.


@polagram : Encore un compte découvert très récemment. Et un coup de coeur immédiat, encore une fois. Comme @al_etc, ses photos sont bien souvent très minimalistes, avec une forte prédominance de blanc à chaque fois. Encore une fille qui vit à Los Angeles d'ailleurs ! Drôle de coïncidence :)
Pour Sarah, tout ce que je disais un peu plus haut sur le compte de @al_etc s'applique aussi ici. Les deux comptes sont plutôt similaires. En gros, si vous aimez l'un, vous aimerez l'autre :)


@seventytree : Si vous connaissez le shop Paper Plane Home, les photos de Kerry Layton (oui, comme le professeur qui résout les énigmes sur Nintendo DS ! ...) vous diront forcément quelque chose ! Cette créatrice vit à Londres mais là encore, l'esprit scandinave est très présent ! Des photos très minimalistes et claires (et oui, encore !), des triangles un peu partout. Beaucoup d'imprimés géométriques, beaucoup de noir et de blanc, une petite tête blonde qui apparait sur les photos de temps en temps et de la déco, beaucoup ! 


@superpoulpa : Je termine cet article en beauté avec la très talentueuse Caroline Sauvage, qui fait parti du collectif Hello I'm Wild. Vous êtes sans doute nombreux à connaître (et a adorer) les photos de Caro. Et c'est compréhensible. Graphiste lilloise, depuis quelques temps, Caroline fait grandir sa collection de photographies de la série "HeadShot" où elle se met en scène avec, par exemple, des têtes de chat, de Bambi et de la plupart des personnages de ToyStory  Un univers surprenant, très coloré et amusant qui replonge tout le monde en enfance ! Je n'en dis pas plus, les photos feront le reste :)

N'hésitez pas à me suivre, à me donner votre pseudo si vous utilisez Instagram ainsi que vos comptes favoris :)

samedi 16 février 2013

Avis sur une lecture : "La Septième Vague" & "Le Monde de Charlie".

Ça fait bien longtemps que je n'étais pas venue vous parler de mes lectures du moment sur le blog ! Le dernier article remonte à la fin du mois d'août !! 
J'ai eu le temps de lire le premier tome d'Hunger Games  et de lire à nouveau "Le Magasin des Suicides", mais sans vraiment savoir pourquoi, je n'ai pas jugé nécessaire de rédiger un article pour chacun ! Le Magasin des Suicides (de Jean Teulé) est un classique et la plupart d'entre-vous le connaissent sûrement. Et je préfère parler d'Hunger Games quand j'aurais fini tout les livres (je peux juste vous dire que j'ai vu l'adaptation cinématographique après avoir lu le premier tome et je n'ai pas DU TOUT aimé !).

Mes deux dernières lectures sont donc "La Septième Vague" et "Le Monde de Charlie" 

 - La Septième Vague -
(par Daniel Glattauer)


Résumé (celui qui figure au dos du livre) : Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit à Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontre, pas de sexe, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Leo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir", répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit, jusqu'au dernier mail ...

J'ai mis beaucoup de temps à lire "La Septième Vague", suite du livre "Quand Souffle le Vent du Nord" que j'avais lu au mois d'avril dernier et dont j'avais parlé dans un de mes articles. J'avais acheté les deux livres en même temps mais après avoir terminé le premier tome, je n'avais pas vraiment eu envie de lire la suite directement, me contentant parfaitement de la fin qui, d'après moi, aurait pû être la toute fin de l'histoire entre les deux personnages ! 
Mais dernièrement, ne sachant pas quoi lire, j'ai fouillé dans ma bibliothèque et en tombant sur "La Septième Vague", je me suis décidée.  Et je ne le regrette pas du tout ! 
Même si j'avoue que parfois, la lecture des mails qu'échangent Leo et Emmi est presque énervante. L'un des personnages s'acharne, harcèle presque l'autre dans ses mails, devient de plus en plus pressant. Et c'est un peu oppressant à lire, parfois. C'est du moins ce que j'ai ressenti. Chacun son point de vue ...
Mais ce deuxième tome, cette suite, éveille quand même la curiosité du lecteur, qui continue malgré tout sa lecture. On a l'impression de vraiment rentrer dans l'intimité d'un homme et d'une femme, d'un "couple". Epier leurs conversations, connaître leurs secrets, leurs péchés. J'ai eu l'impression d'être une petite souris, l'oeil qui regarde par le petit trou de la serrure, l'oreille qui se colle au mur pour entendre ce qui se dit de l'autre côté. 
À la fin de chaque mail je m'empressais de lire la suite, pour savoir ce que chacun des personnages allait répondre. 
C'est d'ailleurs très agréable de lire cette histoire sous forme de mails. Je pense que je n'aurais peut-être pas été aussi captivée par l'histoire si elle avait été racontée d'une autre façon. J'aime beaucoup les romans épistolaires d'ailleurs, je trouve que ça change et que les histoires prennent une dimension bien différente de cette manière !
Alors si vous avez déjà lu le premier tome, prenez le temps de lire la suite, c'est toujours intéressant de savoir comment l'auteur a voulu mettre fin à une histoire. Bien évidemment, je conseille aussi aux autres de lire les deux ! Personnellement j'ai beaucoup aimé, même si je préfère largement le premier tome !

- Le Monde de Charlie -
(par Stephen Chbosky)


Résumé (celui qui figure au dos du livre) : Au lycée où il vient d'entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas "raccord". Pour son prof de Lettres, c'est un prodige ; pour les autres, juste un freak. En attendant, il reste en marge - jusqu'au jour où deux étudiants, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, les filles, la fête : c'est tout un monde que Charlie découvre ...

Le résumé que j'en faisLe 25 août 1991, peu de temps avant son premier jour au lycée, Charlie écrit une lettre à quelqu'un. On ne sait pas qui est cette personne, mais tout au long de l'année scolaire, Charlie écrit à celle-ci et signe toujours la même chose "Ton ami, Charlie". 
Dans ses lettres, il se livre, raconte ses premiers jours dans ce lycée qui lui fait peur, où il ne se sent pas à son aise. Il raconte aussi sa rencontre avec Sam, cette fille dont il tombe amoureux presque immédiatement et Patrick, un garçon qu'il admire et aime énormément. 
Il va se lier d'une amitié particulière et forte avec Sam et Patrick. Une amitié qui le fera grandir, qui l'aidera à découvrir la vie d'un jeune de son âge, les autres, les filles, et surtout lui-même. Car Charlie n'est pas comme les autres. Charlie est un adolescent un peu "à part", très mature pour son âge. Il lit les livres que lui donne son professeur de Lettres, réfléchit beaucoup sur sa famille et sur lui-même, sur ce qui est bon, sur ce qui ne l'est pas. Charlie va grandir, apprendre, découvrir. Découvrir aussi ce sentiment, celui de se sentir éternel ! ...

Dans le fond, c'est pas facile de faire un résumé de ce livre, tellement il est particulier et touchant.
C'est la jolie Lilla qui m'as donné envie de le lire. Et je ne regrette pas du tout mon achat car j'ai énormément aimé ce livre, cette histoire, le personnage de Charlie, si attachant et émouvant. Quand j'ai  eu fini de le lire, les personnages m'ont aussitôt manqués et j'ai eu du mal à me plonger dans un nouveau roman (dont je vous parlerais sûrement plus tard). 
L'histoire a été adaptée au cinéma et j'ai hâte de le voir puisqu'il est apparemment très fidèle au livre ! Je n'en dirais pas plus, je vous laisse plutôt aller lire le très bon article qu'à écrit et publié Lilla sur son blog il y a peu de temps. Elle en parle très bien et sans doute mieux que moi. Je lui laisse donc l'avantage de vous le présenter plus en détails.
Son article est ici 

Et encore une fois, si vous avez des livres à me conseiller, n'hésitez pas à me donner les titres (et l'auteur si possible !), je suis toujours intéressée par vos recommandations !

Colors, Wood & Toys .

Il y a quelques jours, j'ai publié sur Instagram quatre petites photos colorées. Chacune représentant une couleur bien précise. 
J'avais déjà vu ça sur des profils coréens et japonais, je trouvais ça plutôt chouette et puis j'ai eu une sorte de pulsion, j'ai fouillé un peu partout dans mes tiroirs, boîtes et placards, mis un bordel monstre sur le parquet de la chambre, et me suis amusée à disposer au sol tout un tas de gadgets, en classant tout ça par couleur ! 
Sur Instagram, d'après vos réactions et commentaires, vous avez eu l'air d'apprécier cette petite série de photos sur le thème des couleurs. Et du coup, cet après-midi, en rentrant du travail, j'ai encore mis mon bazar dans la chambre pour reproduire cette série de photos et immortaliser tout ça avec le reflex cette fois-ci ! 
J'ai trouvé ça plutôt chouette de fouiner partout dans l'appartement à la recherche de petites choses roses, vertes, rouges et bleues. Je sais qu'il y a pleins d'autres couleurs et combinaisons possibles mais je ferais ça une autre fois (et puis bon, faut avoir de quoi faire les photos aussi ...). 


Poupée Disney Animators Collection - Raiponce  Eau de Fruits - Baies Sauvages de chez Løv Organic   Grue Japonaise en origami  Sonny Angels (Cochon Petit cornet de glace qui fait des bulles  Moule en silicone en forme de coeur  Petite rose qui est normalement dans la main d'un Artoyz  Stickers Momiji  Petit bidule que j'accroche de temps en temps à ma Nintendo DS (mais qui fait du bruit à cause du grelot Boîte Hello Kitty (dans laquelle je range mes plugs Masking Tape  Artoyz Elements Alpha Series (par Yokaïkaï) & MargeMallow (Artoyz de la série Toxic Candies par Stéphane Levallois).


Bébé Cactus (Haworthia Fasciata Sonny Angels (Caméléon Artoyz Elements Alpha Series (par Skwak Mini Gobi (personnage de la bande dessinée Lucha Libre - Artoyz par Muttpop Pascal (peluche qui va avec la poupée Raiponce de la photo juste au dessus Sticker Momiji  Carte de visite de Little Wokyo (nouveau petit restaurant nantais qui propose de la cuisine au wok et dont je suis tombée amoureuse  - je risque d'ailleurs de vous en reparler ! Cache-clefs  Mini Qee (tout doux Petite Jarre de "Vanilla Lime" de chez Yankee Candle (elle sent incroyablement bon le tic-tac au citron vert ).


Thé aux Fruits Rouges de chez Løv Organic  Pez Hello Kitty  Nintendo 3DS XL  Carnet Simple Diary par Keel's  Gomme géante en forme de rhinocéros (Kikkerland Baume à lèvres à la cerise (Tony Moly Petites boîtes de bonbons Hello Kitty  Minis boutons en forme de coeurs  Sticker Momiji  Masking Tape.


Trombones en forme de petites baleines  Chargeur GameBoyColor  Moleskine Spécial Livres  Mini Qee (tout doux Sonny Angels (Souris Artoyz Stitch  Chocolat en poudre avec petits marshamallows à l'intérieur (Barú Sonny Angels (Dauphin Masking Tape.

---------------------------------------------

Bon, sinon, petite parenthèse, après avoir perdu mon nom de domaine en .com, me voici de retour avec une nouvelle adresse, cette fois-ci en .fr  
J'ai bien failli passer sous Wordpress, avec l'aide d'une sorte de  Superman sorti de presque nulle part (le très gentil Quesh), mais finalement, je reste ici (sur Blogger). J'y suis habituée et très à l'aise alors autant continuer l'aventure ici !! :)
N'hésitez pas à modifier le lien dans vos blogrolls, articles (si besoin), et pour ceux qui ont modifiés le lien il y a quelques jours (en remplaçant le .com par .blogspot.fr, pas de soucis, le blog fait la redirection tout seul comme un grand !). 

mardi 5 février 2013

Slow Design - Caroline Gomez .

Vous le savez sans doute, depuis quelques mois, je me suis installée dans un tout nouvel appartement. Qui dit nouvel appartement, dit forcément "décoration et ameublement". Je passe donc bien plus de temps sur internet à la recherche de jolis boutiques, objets et d'inspirations pour m'aider à trouver quelques idées pour décorer mon nouveau petit cocon. Je serais donc amenée à vous parler plus souvent de déco sur le blog, et je commence d'ailleurs dès maintenant ! :)

Caroline Gomez est sans doute celle (en France) dont j'admire le plus le travail  Son univers est particulièrement doux et minimaliste. Elle travaille le bois, le cuir, la céramique, le textile, le papier, tout ça de manière artisanale en proposant ses collections à la vente en série limitée. 
Ses créations sont simples, épurées et j'aime énormément ce côté "produit brut" dans chacun de ses produits. 
Parmi toutes les matières premières naturelles dont elle se sert, j'ai un réel coup de coeur pour les objets qu'elle façonne à partir du bois. Petit mobilier, bureau, étagères, lampes de bureau, planches à snacker de toutes les formes, couverts, balançoire d'intérieur, ... 
J'aime énormément son univers que je trouve apaisant et doux, très simple. J'aime ce côté un peu "nordique", très épuré et "proche de la nature". C'est un peu une invitation au cocooning je trouve. Un univers lumineux, poétique, simple et beau que j'aimerais retrouver chez moi 

Caroline Gomez est également, avec l'aide de Sophie Denux, la "maman" du magazine Slø. 
Selon elle, si vous aimez prendre votre temps, manger en famille, jouer de la guitare, lire le journal au café, vous prélasser, passer du temps avec vos amis, vous réchauffer au soleil, jouer avec les enfants, vous endormir sur le canapé en pleine journée, faire des rencontres, vous satisfaire de plaisirs simples, savourer l’instant présent, débrancher votre cerveau du boulot et profiter la vie.... alors vous aimerez Slø !

En effet, Slø (encore selon la designer française) est une invitation à "se détendre le dimanche chez soi, ne rien prévoir, flâner, laisser le temps filer.... tout en buvant du thé ou du lait chaud à la vanille, des chaussettes en laine aux pieds. Tourner les pages de ses livres préférés. Programmer un voyage en Espagne, à Bardenas, au milieu de rien mais dans un décor à couper le souffle. Se replonger dans ses photos de vacances où il y avait du monde partout. Se préparer des menus sains, gourmands et équilibrés. Aimer porter son tablier."
(ça donne envie de s'abonner tout de suite ça, non ?

Un joli univers à découvrir ou à re-découvrir !


Retrouvez l'univers de Caroline Gomez :


dimanche 3 février 2013

Wishlist February .

Qui dit début du mois dit : seconde wishlist de l'année  
Petit extrait des petites choses qui me font particulièrement envie en ce moment : 


1 - Ce magnifique coussin "Triangles" par Mini Labo pour lequel j'ai eu un énorme coup de coeur il y a quelques jours sur le célèbre site (sans doute mon favori parmi tous) : Bird On The Wire. Je décide d'attendre un peu avant de passer commande (deviendrais-je raisonnable ?!). Je pense qu'il serait très joli posé sur mon fauteuil IKEA 

Encore un coup de coeur assez prononcé pour ce petit "Organizer" de chez Kikkerland, en forme d'éléphant, qui me fait d'ailleurs beaucoup penser à de l'origami (je pense que c'est pour ça qu'il me plaît autant !). Je l'ai également découvert sur Bird On The Wire, en même temps que le coussin MiniLabo. Mais déjà plus disponible sur BOTW ... (j'vois que je ne suis pas la seule à le trouver super cool ...). Il me permettrait d'y ranger mes lettres, revues et courriers importants. Il existe aussi sous la forme d'un ours

3 - Cette jolie paire de baguettes chinoises, dédiée à l'origine à ceux qui ne sont pas très doués pour ce genre de choses. De mon côté, pas de problèmes, je suis plutôt douée dans le maniement des baguettes mais je les trouve terriblement mignonnes et moi qui utilise beaucoup ces "couverts", ça serait parfait !  (par FredFlare). 

4 - En ce moment, l'envie de lire se fait très présente. Je viens de terminer "La Septième Vague", et commence doucement "Le Monde de Charlie". J'ai quelques lectures en attente pour plus tard mais le livre "We Need To Talk About Kevin", de Lionel Shriver, qui a d'ailleurs été adapté au cinéma (et qui est un très bon film apparemment) me fait particulièrement envie ! 
Résumé du livre : "À la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian a tué sept de ses camarades de collège, un employé de la cafétéria et un professeur. Sa mère, Eva, remet tout en question : pourquoi son fils est-il devenu un assassin ? Dans des lettres adressées au père, dont elle est séparée, Eva retrace l'itinéraire meurtrier de leur fils. Elle se souvient qu'elle a du mal à sacrifier sa brillante carrière pour devenir mère. Qu'elle ne s'est jamais faite aux contraintes de la maternité. Que dès la naissance, elle s'est méfiée de cet enfant difficile. Qu'elle aura passée des années à scruter les agissements de Kevin sans voir que son ambivalence envers lui n'avait d'égales que la cruauté et la malveillance grandissantes du rejeton. Et, quand le pire survient, Eva veut comprendre : qu'est-ce qui a poussé Kevin à commettre ce massacre ? Quelle est sa part de responsabilité ?".
(d'ailleurs, tiens, des lectures à me conseiller de votre côté ?).

5 / 6 - Dans l'école où je travaille, je vois défiler des dizaines de My Little Pony. Et ça me redonne envie d'en avoir. AHAH !
Je suis totalement folle de celui réalisé par Jason Freeny, artiste qui, en quelques sortes, me fascine depuis quelques années maintenant, avec ses créations aussi mignonnes que morbides (et qui se rapprochent de l'univers des Artoyz, univers que j'aime d'ailleurs tout particulièrement !).
Et puis, plus "classique", j'ai entendu dire que les petits sachets style "Blind Box" avec les minis My Little Pony étaient facilement trouvables dans nos grandes surfaces, je crois bien que je vais donc devoir faire un détour du coté du rayon jouet lors de mes prochaines courses avec l'amoureux ! 

7 - Je VEUX ce sublime pinceau à blush Tokidoki. Mais malheureusement, indisponible sur le site de Sephora depuis des mois. J'attends (im)patiemment qu'ils reviennent ...

8 - Pour une fois, un peu de fringues dans une de mes wishlists. Ce tee-shirt me fait de l'oeil depuis quelques mois. Craquera, craquera pas ? ... Je ne sais pas, et j'hésite toujours à commander mes vêtements en ligne, de peur de me retrouver avec un truc pas du tout à ma taille ou qui ne me va pas ... Mais il est monstrueusement classe et y'a Bambi alors ça mérite réflexion ... (chez Eleven Paris).

9 - J'ai une petite collection bien fournie de Sonny Angel depuis un moment maintenant. Et dernièrement une lectrice m'as fait part d'un lien qui permet de choisir directement le Sonny Angel que l'on souhaite acheter, sans passer par la phase "Blind Box" qui peut parfois réserver de mauvaises surprises. Alors bon, du coup c'est plus cher (déjà que ces petits bonhommes et leurs zizis à l'air sont pas donnés ...) mais si je devais en choisir un, ce serait sans doute ce mignon petite hippopotame rose (même si le cerf et le lapin me font aussi pas mal envie !).

10 - Et enfin, même si je suis toujours aussi folle de mon sac actuel, un nouveau un peu plus gros et féminin tu vois lectrice, je dirais pas non ! Celui-ci n'est qu'un exemple de ce que je cherche (parce que lui, avec son cuir et son prix qui fait peur, non merci, je m'en passe volontiers !). Alors, comme à mon habitude, je suis incapable de trouver un joli sac à main mais pourtant en ce moment, c'est pas l'envie qui manque !

Lire la suite Lire la suite Lire la suite