mardi 23 mai 2017

"Shoot ! - Des photos qui vous ressemblent" / Avis sur le livre (+ lumière sur Anki Wijnen).

Il y a quelques semaines, j'ai reçu le livre "Shoot ! - Des photos qui vous ressemblent", de Anki Wijnen, que j'avais commandé chez Cultura grâce à une carte cadeau envoyée par leurs soins, notamment grâce à Reech.


Anki Wijnen, est une blogueuse lifestyle néerlandaise, qui partage, dans son livre, quelques conseils pour faire de jolies photos, en insistant sur le fait que l'important, est de savoir prendre, avant tout, des photos qui nous ressemblent.
Certaines personnes m'ont dit qu'elles étaient capables de reconnaître mes photos au premier coup d'oeil, dans un flux, par exemple sur Instagram, compliment qui je l'avoue, me touche, puisque justement, je souhaite que mes photos reflètent qui je suis et que bien souvent, je reconnais que moi aussi, je reconnais certaines photos de personnes dont j'aime les photos, au premier coup d'oeil, reconnaissant leur "signature", leurs petites habitudes.
(Tiens, d'ailleurs, si vous faites parti de ces personnes qui savent reconnaître mes photos sans regarder mon pseudo, je suis très curieuse de savoir quels sont les choses qui vous poussent à vous dire qu'elles viennent de moi !).


Ce livre est, je pense, dédié aux personnes qui commencent à s'intéresser à la photo, mais ne savent pas comment s'y prendre. J'aurais, par exemple, beaucoup aimé l'avoir entre les mains au moment où j'ai eu mon premier reflex il y a facilement une bonne dizaine d'années. En effet, j'ai très longtemps pris mes photos avec un Canon EOS 450D, avant d'opter pour un hybride, il y a deux ans : l'Olympus Pen E-PL7. Beaucoup plus petit, transportable et complet, je le préfère largement à mon vieux reflex, même si j'avoue regretter parfois mon objectif 50mm qui me permettait de jouer avec beaucoup plus de facilité sur la profondeur de champ. Depuis quelques années également, j'utilise beaucoup plus mon iPhone pour prendre des photos, notamment depuis que j'ai changé mon iPhone 5S à l'écran brisé contre un iPhone 7 tout neuf, qui me permet de faire de très jolies photos sans pour autant m'encombrer de mon appareil photo habituel. 

Dans son livre, Anki parle justement des différences entre chaque types d'appareil et des bienfaits/conseils vis à vis de l'utilisation des smartphones pour prendre des photos. Vous y retrouverez des conseils pour améliorer vos compositions, réaliser des portraits, jouer avec la lumière, photographier avec votre smartphone, faire poser (notamment des enfants), faire de la photographie culinaire, ou encore d'intérieur, et tout un tas d'aspects techniques sur comment fonctionne votre appareil photo et beaucoup d'autres conseils divers et variés.

Pour ma part, je pense que ce livre n'as pas été une révélation sur "comment utiliser au mieux mon appareil photo", puisque j'avais déjà, je pense, quelques bases. Mais il pourra aider bon nombre de personnes qui débutent et commencent à s'intéresser à la photo. De plus, Anki Wijnen, insiste beaucoup, dans ce livre, sur la nécessité de faire des photos qui nous ressemblent, de trouver son propre style, sa "signature". 
Pour autant, j'ai beaucoup aimé ce livre car il me donne envie d'être de plus en plus attentionnée avec mes photos (que ce soit sur le blog ou sur Instagram) et je me suis rendue compte que j'essayais, depuis que je l'ai lu, de lever un peu plus la tête quand je suis en dehors de chez moi, afin de capter de nouveaux détails, et de voir la beauté en toute chose, comme elle le dit si bien.


Pour finir, ce livre m'aura permis de découvrir les magnifiques photos de la blogueuse Anki Wijnen, dont j'ai tout de suite adoré les clichés très doux et colorés. Son compte Instagram et son blog sont de vraies merveilles ! Un réel coup de coeur ! 
Je vous laisse découvrir un extrait de son univers en image, ci-dessous ! 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------


--------------------------------------------------------------

À retrouver ici :

Blog  Instagram  Facebook 

 ACHETER LE LIVRE 

samedi 13 mai 2017

@molaireettentacules - Instantanés #3 .

Je reviens aujourd'hui, avec le troisième article de la catégorie "Les Instantanés", mise en place mi-mars. Comme pour les deux premiers articles (à (re)lire juste ici), je reviens sur quelques-unes de mes récentes publications sur Instagram, souhaitant vous apporter plus de détails les concernant. Il n'y a pas tout, bien évidemment, mais je vous invite à vous rendre sur mon compte afin d'y voir toutes les publications, et pourquoi pas de vous y abonner, si ce n'est pas déjà fait.
N'ayant pas publié mes photos Instagram sur le blog depuis un peu plus d'un mois, vous allez avoir de quoi lire aujourd'hui ! 
C'est parti ! 


Découverte lors d'une soirée de présentation de la marque Agent Paper, Maison Grimaud est une petite adresse en plein centre de Nantes, où vous pouvez déguster petits choux et autres gourmandises, dans un joli lieu, un peu en recul du mouvement incessant de la place Royale. Chez Maison Grimaud, c'est le petit chou au caramel au beurre salé qui obtient la première place dans mon coeur/ventre (rayez la mention inutile). J'avais profité d'une offre "deux choux achetés, le troisième offert", début mai, pour y faire un petit saut ! :)


J'ai déjà eu l'occasion de vous en parler sur le blog, Emma est une boulangerie/pâtisserie que j'avais découverte lors de la soirée d'inauguration de la collection "Interior" du mois de mars chez Søstrene Grene à Nantes. Nous avions eu la chance de pouvoir y déguster quelques choux qui m'avaient réellement convaincue, et j'avais depuis toujours eu très envie d'y aller afin de renouveler l'expérience gustative qui m'avais laissée un très bon souvenir ! Malheureusement, la boulangerie se situait un peu loin de chez moi (la première se situe au 3 boulevard Gaston Serpette, près du parc de Procé), ce qui n'aidait pas vraiment ... Mais mardi dernier, Emma a inauguré une toute nouvelle adresse, située au 12 rue Scribe, en plein coeur de Nantes, et je me suis fait un plaisir de m'y rendre afin d'acheter quelques choux. Un véritable délice ! Et la boutique est si jolie ... 
(Et pour être tout à fait honnête, c'est les petits choux de chez Emma que je préfère, si je dois faire un choix ! Allez, j'arrête de faire la propagande des choux nantais ... on continue !).


Pour commencer le moi de mai, nous avons été nous promener, avec mon copain, à Sucé-sur-Erdre, une très jolie petite ville proche de Nantes où nous sommes tombés sur "la Maison de Blanche-Neige", une étonnante maison, celle d'un passionné, qui depuis 1994 réalise de nombreux travaux afin de créer l'oeuvre de sa vie, avec cette maison qui n'est toujours pas finie, et qui ne le sera d'ailleurs jamais ... Il est possible de découvrir cette surprenante maison qui rappelle celle de Blanche-Neige depuis la ruelle Tassin. Beaucoup m'ont demandé, sur Instagram, s'il était possible de visiter la maison : j'ai lu qu'il semblerait qu'il accepte parfois quelques visites, mais personnellement, je me verrais mal déranger un homme de 85 ans en lui demandant de visiter l'intérieur de son lieu de vie, juste pour nourrir ma curiosité ... Et il y a tant à voir à l'extérieur ... Les deux premières photos ne sont qu'un ridicule extrait de tout ce qu'il est possible de voir depuis la rue ... C'est incroyable ! (Bon, par contre, la tonne d'animaux empaillés dans le jardin, j'ai beaucoup moins apprécié ...).
Aussi, nous avons croisé une maison, toujours à Sucé-sur-Erdre, qui m'a surprise ... voyez-vous pourquoi ? ;)


J'ai eu l'occasion de ressortir une jolie petite veste, trouvée il y a maintenant deux ans chez Monoprix, où j'accroche toujours un pin's Disney, bien souvent celui de l'un des petits aliens de Toy Story ! Je l'adore ! 


En avril, j'ai aussi capturé l'éphèmère, avec cette photo d'arbre en fleurs (elles disparaissent tellement vite ...) mais surtout avec ce graff, qu'à posé l'artiste Bebar rue de l'Hôtel de Ville. Il m'as, pour quelques jours, permis de poser mon regard sur ce mur, auparavant "invisible" à mes yeux, malheureusement très vite repeint ...


J'ai encore pris quelques photos du plus beau. Bientôt 6 mois qu'il partage ma vie. Je m'y suis tellement attachée, si vous saviez ... Je ne pensais pas que l'attachement serait si fort, justement. J'avais eu l'occasion de vous le présenter, et de vous expliquer notamment pourquoi j'avais fait le choix d'adopter un chat âgé de 13 ans, dans cet article sur le blog, auquel vous aviez été très nombreux à réagir (et je vous en remercie !!). Je songe fortement à faire un article d'ici peu de temps, pour établir une sorte de "bilan des 6 premiers mois" avec lui, et j'aurais pour cela besoin de savoir quelles sont les questions que vous vous posez vis à vis de l'adoption d'un animal âgé / en association (refuge, SPA, etc ...). J'ai déjà répondu aux questions que je m'étais moi-même posée avant de l'accueillir dans mon premier article à son sujet, mais je serais ravie de pouvoir répondre à toutes celles que vous vous posez encore, que ce soit sur lui et ses petites habitudes, ou sur ce type d'adoption en général. Mon but étant de pouvoir partager avec vous mon expérience, dans l'espoir qu'elle soit bénéfique pour certains qui hésitent encore à franchir le pas. Pilou vient lui de l'association "Félin Possible" à Rennes, et j'ai eu l'immense plaisir de voir que son histoire avait poussé certains d'entre vous à adopter eux aussi des chats adultes, en association. 
N'hésitez donc pas à me poser toutes vos questions sous cet article (ou sous le premier article), afin que je puisse y répondre prochainement ! 
(Et dites vous que, même si vous n'avez pas dans l'idée d'adopter, vos questions à ce sujet - ou sur lui, pourront peut-être en convaincre certains, et donner une seconde chance à d'autres chats que Pilou !).


J'ai partagé avec vous, encore une fois, une partie de ce que j'écoute sur ma platine vinyl. Ici, le vinyl du premier album de Totorro (rien à voir avec Miyazaki), un groupe de math rock rennais que j'aime énormément et qui est en quelque sorte une définition de la joie. C'est la musique la plus joyeuse du monde, point.
À écouter quand il fait beau et que vous profitez d'un moment avec vos amis, quand vous n'arrivez pas à trouver la motivation nécessaire pour aller travailler le lundi matin ou encore quand vous avez besoin de vous remonter le moral quand même les vidéos de petites chèvres qui sautent ne vous font plus d'effet ... (je pourrais encore dire tant de choses sur ce groupe ...).
Pour les nantais, ils jouent à nouveau au Ferrailleur le samedi 20 mai (+ d'infos ici) ! Personnellement, j'ai même changé mes horaires de travail pour y aller, même après les avoir vu quatre fois déjà ! :)
Écoutez-les, vraiment !! J'ai convaincu pleins de copains que ce groupe, c'est la vie, promis ! 
(rien que ce clip, ça devrait vous convaincre !)
(et il y a quelques mois, au Ferrailleur, c'était un peu comme ça. tu viens le 20 ? ^^).


J'ai aussi fait, mes premières Energy Balls, et même que tu peux retrouver ma recette (et quelques informations sur les bienfaits de ces petites boules énergétiques) sur le blog, dans mon dernier article, juste ici


Et puis, pour finir, j'ai pris pas mal de temps pour le blog ces derniers temps. Les articles se font plus réguliers, j'ai une partie "brouillon" bien fournie, avec déjà en tête quels seront les prochains articles que je pourrais écrire et partager avec vous ! En espérant que tout cela vous plaise toujours autant, bien évidemment ! J'ai même remis en place ma newsletter, et vous pouvez d'ailleurs toujours vous y inscrire à droite du blog (ou juste ici) !

On se retrouve dans quelques semaines pour un nouvel article comme celui-ci ? :)
Bon week-end ! 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Retrouvez-moi sur Instagram : @molaireettentacules
(alors, qu'en avez-vous pensé ?).

samedi 6 mai 2017

Energy Balls : cacao, amandes, coco & peanut butter - Ma recette pour un encas gourmand et sain ! (vegan).

Aujourd'hui, je viens vous parler de mon petit coup de coeur culinaire du moment : les Energy Balls. Un encas gourmand et sain, idéal à déguster en remplacement des habituels petits craquages bourrés de sucres (vous savez, tout ce que contient le distributeur collé à la machine à café, au travail, dans lequel on pioche pendant la pause, quand on a besoin de se mettre un petit quelque chose sous la dent ? ...) ou pour faire le plein d'énergie avant ou après la séance de sport (c'est d'ailleurs sans doute parce que j'ai repris le sport en salle récemment que j'ai eu envie de tester cette recette).


Je fais partie de celles qui lorsqu'elles voient une recette en photo, se sentent pousser des ailes, puis déchantent en un instant en lisant tout ce qu'il est demandé de faire. Bien souvent délicieuses et alléchantes, certaines recettes se révèlent parfois être de véritables épreuves où on finit par se tirer les cheveux en râlant dans la cuisine ... Si vous vous reconnaissez dans tout ce que je viens de dire, cette recette est faite pour vous !
Ici, tout est cru, sans cuisson, et se prépare très rapidement ! Si vous respectez mes indications, difficile de râter cette recette (je vous expliquerais d'ailleurs un peu plus bas ce qu'il ne faut pas faire - et que j'ai fait lors de ma première tentative ...).

J'en avais entendu parler il y a quelques mois, par une (ancienne) collègue, qui me disait les préparer elle-même, et qu'elle était sûre que ça pourrait beaucoup me plaire ! À l'époque, j'avais fait les yeux ronds en l'entendant me parler de "bliss balls" (appellées aussi - et plus communèment - "energy balls"), terme dont je n'avais jamais entendu parler auparavant ! Depuis, j'ai vu quelques photos sur les réseaux sociaux, notamment du côté des comptes estampillés "healthy" (bien que je n'aime pas tellement ce terme), "sport" et "vg/vegan", et c'est aujourd'hui à mon tour de vous partager ma recette et mon avis à propos de ces petites boules d'énergie que j'ai très vite adopté ! 


Pour préparer vos propres Energy Balls, sachez que les combinaisons sont nombreuses et adaptables selon vos goûts et vos envies. Malgré tout, il y a quelques règles de base à respecter. Il vous faudra bien souvent mélanger des dattes avec des noix, l'élèment clé étant ici la datte, qu'on peut éventuellement remplacer par des abricots secs (ou de la figue séchée tiens, pourquoi pas ...). Les dattes, de par leur texture, seront d'une grande aide pour faire tenir tous vos ingrédients ensemble et donc lier la préparation.

Pour cette recette il vous faut :
- un mixeur
- 100g de dattes - soit 7 ou 8 pièces (de préfèrence des dattes Medjool)
- des amandes (environ 80g)
- de l'huile de coco (1 cuillère à soupe)
- de la purée ou du beurre de cacahuètes (2 cuillères à soupe)
- du cacao cru (2 cuillères à soupe - à ne pas confondre avec le cacao en poudre)
- de la noix de coco rapée
(les proportions sont données à titre d'exemple, mais pour ma part, je fais tout au feeling).

Ceci est ma version perso des energy balls, qui, comme je le disais un peu plus haut, sont déclinables en différentes versions selon les goûts. Vous pouvez donc remplacer les amandes par des noix, noisettes, noix de cajou, etc. Il est possible de se passer du beurre de cacahuètes, que vous pouvez remplacer par des fruits secs, de l'avoine, ou des graines. Pour le "topping", vous pouvez remplacer la noix de coco rapée par du cacao, des graines de chia, de lin, du sésame, etc. Les possibilités sont nombreuses et variées ! Je n'ai, pour ma part, essayé que cette recette, qui m'as tellement convaincue que je pense me contenter de celle-ci pendant un petit moment, avant de tester une autre version.
C'est seulement la deuxième fois que je la réalise, elle est donc peut-être encore à perfectionner ! La première tentative avait d'ailleurs était un fiasco total puisque j'avais fait l'erreur de rajouter de l'eau, ce qui as rendu ma préparation bien trop collante et impossible à rouler entre mes mains ! (Si cela vous arrive, vous pouvez malgré tout rattraper votre recette en plongeant vos mains dans de la farine afin de façonner vos petites boules).

Il est aussi très important de faire attention au choix de vos ingrédients ! Par exemple, choisissez un cacao cru et non pas un chocolat en poudre. Les deux se ressemblent beaucoup, mais sont pourtant bien différents. Gala, explique d'ailleurs très bien tous les bienfaits du cacao cru dans un article (à lire juste ici) sur son blog dédié à l'alimentation vegan. Je vous laisse aller le lire, c'est très intéressant ! De mon côté, j'ai acheté le "Cacao Raw Powder" de la marque Purasana (pour les nantais, je l'ai trouvé chez FD Shop Fitness Café dans la galerie commerciale Atlantis).
Pareil pour le beurre de cacahuètes : évitez les pots vendus en grande surface, de marques telles que Reese's et Skippy, qui sont très sucrés et sans aucuns intêrets pour faire vos Energy Balls (bien au contraire !). Pour ma part, j'utilise la purée de cacahuète de la marque Jean Hervé, que vous trouverez facilement dans les boutiques bio (ou chez Naturalia, facilement accessible dans le centre de Nantes - et dans différentes villes de France).


Dans un premier temps, commencez par mixer les amandes.
Ajoutez dans votre mixeur les dattes dénoyautées, que vous couperez en quatre pour plus de la facilité. Ajoutez également votre cacao cru et l'huile de coco, puis mixez le tout. 
Vous devriez vous retrouver avec une sorte de pâte composée de tout petits morceaux des ingrédients que vous venez de mixer.
Vous pouvez ajouter votre purée de cacahuètes à l'ensemble, et même éventuellement, quelques pépites de chocolat noir (juste un peu, pour une recette encore plus gourmande).
Votre préparation est prête ! Vous pouvez maintenant en prélever de petites quantités, qu'il vous faudra chauffer dans vos mains pour ensuite former des boules de la taille de votre choix. Pour ma part, je malaxe la pâte entre mes doigts pour la chauffer et la rendre plus homogène, ce qui me donne au final des boules bien lisses.
Pour finir, je les roule dans une assiette où j'aurais préalablement versé de la noix de coco rapée.
Et voilà, c'est prêt ! Vous n'avez plus qu'à mettre vos Energy Balls au réfrigérateur pendant 30 minutes à 1h afin qu'elles se figent. Personnellement, c'est dans le frizer de mon frigo que je les conserve. Ainsi, je peux les déguster fraîches, à la fois fermes et fondantes (pensez juste à les sortir cinq minutes avant de les manger !). 
Vous pouvez conserver vos petites boules énergétiques une à deux semaines dans une boîte hermétique, au frigo ou au congélateur.

Les dattes, ingrédient principal des Energy Balls ? Oui, mais pourquoi ? 

Les dattes sont très riches en énergie et en nutriments. Elles contiennent ainsi de nombreuses vitamines (C, B1, B2 ...) et des minéraux et oligo-éléments (cuivre, zinc, phosphore, magnésium, ...).
Très faibles en graisses et pleines de vitamines, les dattes offrent des tonnes de bénéfices pour la santé ! Elles tonifient vos muscles, évitent l'accumulation de déchets nutritionnels, retardent votre vieillissement, vous protège des troubles nerveux, fixe la cellule nerveuse ainsi que la calcification des os, et tant d'autres choses encore. Bref, ces petites Energy Balls ne pourront que vous faire du bien ! 


Bon week-end ! 
Et surtout, bon appétit ! 
(N'hésitez pas à me donner votre avis à ce sujet ! Si vous connaissez déjà - du coup quelles sont vos recettes ? - ou si justement, mon article vous as donné envie d'essayer !)

vendredi 5 mai 2017

Netflix • J'ai vu / J'ai aimé (ou pas ...) #3 - (avis sur six séries).

Début novembre, je publiais ici mon dernier article concernant six séries vues et aimées sur Netflix. J'aurais mis du temps à publier à nouveau sur ce sujet, mais c'est justement aujourd'hui que je me décide à vous parler de six autres séries découvertes là-bas. 
Contrairement à mes deux précédents articles (disponibles ici), j'ai rajouté, cette fois-ci, un lien pour chaque série, qui vous redirigera vers les bandes annonces, issues du compte YouTube de Netflix France. Chaque synopsis sont eux, issus d'Allociné.
C'est parti ! 


THE OA
Synopsis : Prairie Johnson réapparaît après sept ans d'absence. Disparue subitement, l'enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l'est plus. Qu'a-t-il bien pu lui arriver ? C'est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI. 

J'ai découvert (et terminé) cette série il y a quelques mois déjà, mais j'attendais justement de réunir six nouvelles séries sur Netflix pour avoir l'occasion de vous en parler et de vous donner mon avis. Étant bien consciente que (comme beaucoup d'autres séries présentes dans cet article) beaucoup connaîtront déjà celle-ci, j'espère malgré tout avoir la chance de la faire découvrir à certain(e)s d'entre vous ! :)
Composée de huit épisodes, qui durent approximativement (et à quelques exceptions près) une heure, cette série m'as complètement bluffée et tenue en haleine tout du long. Je l'ai regardée avec mon amoureux, qui lui aussi a été très captivé par l'histoire, qui retrace celle de Prairie, une femme qui, lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant, a été adoptée en russie, par un couple d'américains, alors qu'elle était aveugle et avait vécu une expérience de mort imminente. Quelques années plus tard, elle fugue dans l'espoir de retrouver son père biologique et se fait kidnapper en tombant dans le piège d'un homme qui s'intéresse à son expérience d'EMI (expérience de mort imminente). Après 7 ans d'absence, Prairie réapparaît, elle voit, et va pouvoir raconter son histoire ...
Une histoire passionnante, qui nous as fait regarder la série en seulement deux jours ! La saison 2 a été signée, et j'ai déjà très hâte de la découvrir ! La fin de la saison 1 était si improbable ... Je me souviens avoir comme eu le souffle coupé, tellement c'était grandiose. Et elle n'était d'ailleurs pas sans rappeler un film, sorti il y a quelques années ...
Bref, à découvrir absolument !!

Mon avis : ❤❤❤❤❤


13 REASONS WHY
SynopsisInspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l'intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s'est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l'une de ces raisons ?

J'ai terminé très récemment cette série, et je pense qu'il n'est pas forcément nécessaire de m'étaler sur le synopsis vu son succès ! C'est simple, même ceux qui n'ont pas vu la série connaissent au moins les grandes lignes de l'histoire qu'elle raconte ! 
J'ai pour ma part découvert la série grâce à la vidéo d'une influenceuse qui avait reçu un téléphone de la part de Netflix, censé représenter le téléphone portable d'Hannah, et ainsi donner envie de regarder la série. Preuve en est, ça a très bien marché sur moi, puisque le soir-même, je lançais le premier épisode !
Malgré un côté très "teenage" qui pourrait en rebuter plus d'un, cette série est à voir et à partager, puisqu'elle traite du suicide, notamment suite au harcèlement, sujet que je trouve très pertinent en ce moment ! Je n'ai d'ailleurs jamais vu une série aussi bénéfique pour son public que celle-ci ... Je pense sincèrement qu'elle aidera plus d'une personne (et notamment les jeunes) à ouvrir les yeux sur les comportement à éviter ou à favoriser, qu'on soit du côté de celui qui harcèle, de celui qui observe, ou de celui qui subit.
Pour ma part donc, je me suis complétement laissée emportée par l'histoire, et dévoré la série en seulement quelques jours, que ce soit chez moi, pendant ma séance de cardio à la salle (merci les épisodes téléchargeables et disponible hors connexion sur l'appli ! ) ou même en salle de pause au travail ! J'ai beaucoup aimé les différentes colorimétries, passant des couleurs chaudes lors des retours dans le passé, où Hannah était encore en vie, aux tons froids du présent. C'est subtil, mais très appréciable ! 
J'attends avec beaucoup d'impatience la suite, et encore plus depuis que j'ai lu l'article qui traite des différentes théories à propos de la série, sur le site de Madmoizelle (article à lire ici - attention spoiler !!)

Mon avis : ❤❤❤❤❤


LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE
SynopsisLe comte Olaf cherche par les plus vils moyens à dépouiller les trois orphelins Violette, Klaus et Prunille de leur héritage. Les enfants doivent se montrer plus malins que lui, mettre en échec ses plans tordus et le reconnaître sous ses pires déguisements, afin de découvrir la vérité sur le mystérieux décès de leurs parents.

J'ai vu le film il y a déjà de nombreuses années, et à l'époque, je l'avais adoré ! Je me souviens avoir sauté de joie en apprenant son adaptation au format série sur Netflix et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lancé le premier épisode, à la fois excitée à l'idée de retrouver l'univers et sur la réserve, ayant peur d'être déçue, moi qui avait tant aimé le film étant plus jeune.
Et justement, je suis loin d'être déçue (même si je n'ai pour autant pas encore fini la série), puisque rien que sur le plan esthétique, cette adaptation est une véritable réussite qui m'as parfois donné l'impression de retrouver l'univers de Wes Anderson (ce qui est, dans ma bouche, un des plus beaux compliments qui soit !). Le compte Olaf et les orphelins Baudelaire sont très bien représentés (difficile pourtant d'égaler Jim Carrey ...), les couleurs sont parfaites, et la série nous livre plus de détails que le film, ce qui devrait convenir à ceux qui ont lu les livres, et qui risquent donc de trouver la série plus fidèle à l'oeuvre d'origine que le film, qui, si j'ai bien compris, en avait à l'époque déçus plus d'un ...

Mon avis : ❤❤❤❤❤


GIRLBOSS
(bande annonce)
SynopsisRebelle et fauchée, Sophia se bat pour créer un véritable empire en ligne tout en apprenant à être la patronne. Une série comique inspirée du best-seller #Girlboss.

Girlboss est au moment où j'écris cet article, la toute dernière série que j'ai vu sur Netflix. Moi qui ne m'attendait à rien de spécial la concernant, j'ai adoré son format court et son ton décalé. 
L'histoire est celle de Sophia, qui après s'être faite virée de son travail se retrouve complètement fauchée. Elle se lance alors dans la vente de vêtements vintages en ligne, sur Ebay, et rencontre un franc succès auquel elle ne s'attendait pas du tout !
C'est frais, drôle, court, ça se regarde facilement ... que de bons points ! :)

Mon avis : ❤❤❤❤❤


CHEF'S TABLE
(bande annonce - France / Monde)
SynopsisQue faut-il pour être un grand chef ? De la passion et du talent, certes, mais aussi un goût prononcé pour l’aventure comme le prouvent les prodiges rencontrés par Chef’s Table. Cette série documentaire vous plonge dans la vie et les cuisines de virtuoses de la gastronomie. De quoi vous ouvrir l’appétit !

C'est totalement par hasard que j'ai découvert cette série avec mon amoureux, que nous dévorons  (seulement avec les yeux, malheureusement) aussi souvent que possible. C'est la série parfaite quand le temps ne nous permet pas de sortir de chez l'un ou l'autre ou que nous avons envie de regarder quelque chose sans pour autant trouver un film qui nous fait envie. 
Chef's Table a été dès le premier épisode un immense coup de coeur pour nous deux ! Les images sont vraiment magnifiques et filmées avec une extrème précision. C'est vraiment très agréable à regarder, tellement la photographie est mise en avant dans chaque portrait. Les producteurs de Chef's Table ont bien compris que l'appétit passe aussi par les yeux, et c'est sûrement pour cette raison que tout est si parfaitement bien filmé. Il existe trois saisons dédiés à des chefs exerçant leur talent aux quatre coins du monde, ainsi qu'une version de la série dédiée aux chefs français avec "Chef's Table France". Puisque l'équipe de Chef's Table parcourt le monde afin de rencontrer les plus grands chefs, c'est aussi une sorte d'invitation au voyage, puisqu'on y voit de sublimes paysages et qu'on découvre bien évidemment des plats et des traditions liées à chaque pays représentés. Je ne vous cache pas que ça donne faim, et que ça donne parfois TRÈS envie d'aller manger dans le restaurant de l'épisode que vous venez de regarder, mais personnellement, nous avons de notre côté très vite abandonnant l'idée, tellement les prix sont hallucinants (du coup il nous arrive très régulièrement de fouiner sur internet à la recherche de la carte du chef en question après certains épisodes). De plus, vous n'êtes pas obligés de tout regarder dans l'ordre, au contraire ! On y pioche selon l'envie, un peu comme avec Black Mirror (donc j'avais d'ailleurs déjà parlé ici). Bref, un immense coup de coeur !!

Mon avis : ❤❤❤❤❤


SANTA CLARITA DIET
(bande annonce)
SynopsisJoël et Sheila sont mariés. Tous deux agents immobiliers, ils vivent dans l’insatisfaction de leur petite routine tranquille à Santa Clarita, une banlieue de L.A., jusqu'au jour où Sheila subit une transformation spectaculaire qui les attire vers la mort et la destruction... pour le pire et surtout pour le meilleur !

Pour finir, je ne peux que vous conseiller de regarder cette série hilarante, où on retrouve Drew Barrymore dans le rôle d'un zombie agent immobilier qui s'est découvert une passion pour le cannibalisme, pour le plus grand malheur de son mari. C'est complétemnt loufoque et distrayant à la fois ! Simple et efficace ! ;)

Mon avis : ❤❤❤❤❤


Et vous, avez-vous regarder les séries dont je parle ? Les avez-vous aimés ? Avez-vous des recommandations à me faire ?
(Je songe fortement à publier dès que possible un ou plusieurs articles sur des séries disponibles en dehors de Netflix, donc, si vous avez des recommandations à me faire à ce sujet, je suis preneuse !).
Lire la suite Lire la suite Lire la suite