lundi 13 novembre 2017

J'ai lu : Une apparition de Sophie Fontanel.

Fin juillet, j'ai eu la surprise de découvrir, dans ma boite aux lettres, une enveloppe dans laquelle se trouvait un livre dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Étant habituellement toujours au courant des envois de la part des marques / agences avec lesquelles je collabore, j'étais très surprise de recevoir un livre qui m'étais totalement inconnu. À l'intérieur de ce dernier, une dédicace personnalisée de Sophie Fontanel, auteur du livre. Le logo des éditions Robert Laffont et la mention "édition hors commerce / réservée aux libraires et aux journalistes" me laisse comprendre qu'il s'agit là d'un envoi surprise de la part de la maison d'édition via plateforme REECH (blogueuses & co, je peux d'ailleurs vous parrainer sur la plateforme, en cliquant juste ICI).

Très curieuse, je me décide à commencer à le lire à 2h du matin, et le lendemain, dans le tram pour me rendre au travail, je continue ma lecture en ayant déjà lu 40 pages sans m'en rendre compte.
Le coup de coeur est immédiat. 
C'est dont tout naturellement, qu'aujourd'hui, bien des mois après ma lecture, je viens vous parler du livre "Une apparition" de Sophie Fontanel, en espérant qu'il vous plaira autant qu'à moi.


Résumé : "Et enfin, à cinquante-trois ans, j'ai entrepris d'apparaître".
"Et si tout ce qu'on racontait sur les cheveux blancs était faux ? Et si ces monceaux de teinture, sur des millions de chevelures, aux quatre coins de la planète, cachaient en fait une beauté supplémentaire que les femmes pourraient prendre avec le temps, beauté immense qui les sauverait de bien des angoisses, de bien des servitudes ? 
C'est en partant de cette intuition que Sophie Fontanel, un soir d'été, décide d'arrêter les colorations et de regarder pousser ses cheveux blancs. Comme elle est écrivain, elle en fait un livre, sorte de journal romancé de ce qu'elle n'hésite pas à appeler une "naissance". 
Les semaines, les mois passent : un panache lui vient sur la tête, à mille lieues des idées préconçues sur les ravages du temps. Elle réalise que l'âge embellit aussi les femmes et que les hommes n'ont pas pour les cheveux blancs l'aversion qu'on supposait. Elle découvre que notre société n'attendait qu'un signal, au fond, pour s'ouvrir à une splendeur inédite, d'une puissance extraordinaire.
Ce roman est une fête. Celle de la liberté.
Romancière, journaliste, créatrice du personnage Fonelle, Sophie Fontanel a écrit durant quinze ans pour le magazine Elle, avant d'en diriger la mode pendant un an. Elle tient aujourd'hui une chronique dans L'Obs, "La mode pour tous"."

Ma première réaction a été de penser qu'il s'agissait ni plus ni moins que d'un livre sur les cheveux blancs. Étrange thème choisi là par l'auteur ... 
Mais ce livre va bien au delà d'une simple histoire capillaire. C'est une ode à la femme. Un hommage à la féminité, à l'acceptation de soi.
Comme Sophie Fontanel le dit si bien dans les premières lignes de son livre "on ne plaît jamais à tout le monde. L'unanimité c'est d'abord en soi qu'il faut la faire".
Et c'est là tout le thème du livre, à mon sens. 
Le récit de Sophie Fontanel, anciennement journaliste pour la presse écrite dans le domaine de la mode (rédactrice en chef adjointe de Cosmopolitan / grand reporter & directrice de la mode pour Elle) mais aussi animatrice chez Canal + (dans Nulle part ailleurs), pour ne citer que cela de son parcours, qui soudain se révèle, laisse apparaître cette lumière blanche sur sa tête.

Comme elle le dit si bien dans une interview donnée à L'Obs : "Je m'adresse aux femmes qui n'aiment pas tant que ça se teindre, mais qui se disent "je vais être abominable, personne ne va vouloir de moi si jamais je ne me teins pas ...". Elles savent bien que dans le fond, pourquoi elle le font ? Pour plaire aux mecs. Mais les mecs ne s'emmerdent pas avec tout ça ! Les mecs ils sont chauves, ils ont de la poitrine en vieillissant, ils ont du vide, ils ont les couilles dans les genoux, et on les regarde quand même ! (...) En faisant ça moi, peut-être que pleins de gars vont se dire "Voilà, pour elle c'est fini !". Mais quand même, certains, je les libère, de leurs a priori, de ce qu'ils croient aimer ... Ils sont prisonniers les pauvres gars !". (interview disponible ICI).

Son livre est comme un message à toutes ces femmes qui n'osent pas, qui ont peur de vieillir, qui se refusent à accepter ces fameux cheveux blancs, qui dans la société actuelle sont perçus comme une fatalité qui se fait remarquer avec insolence aux yeux des autres. Son livre est une tape amicale sur votre épaule, pour vous dire "ose, vit, apparaît".
Elle nous raconte cette évolution capillaire, les changements que cela a entrainé chez elle, mais aussi et surtout chez les autres, ceux qui s'offusquent comme ceux qui admirent.

J'ai adoré ce livre, du début à la fin. Je n'aurais pas assez de mots pour décrire ce qu'il m'as fait ressentir. Ce n'est pas qu'une histoire de cheveux blancs, non, c'est bien plus encore que cela.
Je ne peux que vous recommander de le lire, et de le savourer, à votre tour. J'ai très envie de le prêter à certaines femmes qui m'entourent personnellement ...

Je vous laisse découvrir quelques images de l'auteur, ci-dessous ! 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Sophie Fontanel - une beauté jaillissante / par Mai Hua

--------------------------------------------------------------

 ACHETER LE LIVRE 

--------------------------------------------------------------

Et vous, avez-vous lu ce livre ? L'avez-vous aimé ? 
Avez-vous des livres à me recommander et/ou qui vous font envie en ce moment ?

4 commentaires:

  1. Ton article a attiré mon attention. Ca fait deux jours que je vois/lis, complètement par hasard, des choses sur les femmes qui assument leurs cheveux blancs ! Et là encore ! En tout cas, ce livre a l'air sympa comme tout.
    Je découvre ton blog alors je ne saurais pas trop quoi te conseiller mais mes deux dernières lectures sont : Le premier miracle de Gilles Legardinier et L'amie prodigieuse de Elena Ferrante.

    Bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, heureux hasard alors ! Vraiment, si le sujet t'intéresse, je ne peux que te le conseiller. D'ailleurs, même si le sujet ne te parle de prime abord pas plus que ça, je te le recommande tout autant. C'est une vraie pépite ce livre. Je l'ai vraiment beaucoup aimé ! J'aimerais que tout les livres que je lis me plaisent autant ...
      Merci beaucoup pour tes recommandations ! En ce moment je lis "La servante écarlate" de Margaret Atwood. Bonne soirée à toi ! :)

      Supprimer
  2. En tout cas, le message de ce livre est vraiment super positif! Et tu le présentes très bien. Tu m'as donné envie de le lire! :) Et puis, les cheveux blancs de l'auteur lui vont si bien!

    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le prendra le temps de le lire dans ce cas !! Je l'ai vraiment dévoré et adoré !!

      Supprimer

Lire la suite Lire la suite