mercredi 25 février 2015

Δ Tribulations nippones, joli projet à soutenir .

Troisième article de la semaine. Et pas des moindres. (Quand j'avais dit que je faisais un retour fracassant, je plaisantais pas, faut croire ! ...). En début de soirée, j'étais en train de finir d'écrire l'article précédent, quand j'ai vu apparaître sur mon fil d'actualité Facebook un lien publié par Camille a.k.a Kiwii, celle qui a réalisé ma bannière actuelle, il y a un petit moment déjà. 
J'ai ouvert le lien, commencé à lire le projet et au bout de quelques secondes, je me suis arrêtée, j'ai survolé le contenu en vitesse, regardé avec attention les visuels, et j'ai eu comme un coup de foudre pour ce projet de livre que proposent Camille et Simon, son mari. 
L'ensemble m'as énormément séduite ! Tout d'abord car tout est très bien expliqué, et aussi car je connais et apprécie grandement le travail de photographe de Simon Lagoarde. Le couple nous promet donc un magnifique livre, vu ce que je sais d'eux. 
J'ai immédiatement eu envie d'en parler sur le blog, pour les soutenir et vous faire découvrir ce qui m'as tant séduite ce soir. J'ai donc envoyé très rapidement un petit message à Camille, pour lui faire part de mon envie de partager avec vous leur "second bébé" et j'ai eu la surprise d'apprendre que Camille songeait justement à m'envoyer elle aussi un mail pour savoir si j'avais envie de parler du projet sur le blog. Intuition féminine ? Sûrement :)
Je suis donc d'autant plus ravie de vous présenter aujourd'hui un projet fantastique, imaginé par un chouette couple. 

De plus, le blog ne portera prochainement plus la bannière de Kiwii (elle sera bientôt remplacée par une nouvelle bannière, d'un autre artiste, nantais cette fois-ci, pour lequel j'ai eu un coup de coeur non dissimulé). C'est donc l'occasion parfaite pour "tourner la page", la bannière de Camille ne sera bientôt plus sur le blog mais je continue à parler d'elle, en espérant tourner un jour, les pages de son livre ... 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Tribulations nippones - Petit guide officieux du Japon par deux voyageurs facétieux
(Voir le projet, clique iciSoutenir le projet, clique ici ).


Croisement entre un guide officieux du Japon et un carnet de voyage, Camille et Simon vous racontent dans ce livre leur road-trip de 3 semaines dans l'archipel nippone, au travers d'innombrables photos et de textes (pas toujours très sérieux) narrant leurs péripéties de voyageurs intrépides ! 

Mai 2012, fraîchement rentrés de trois semaines de folie au Japon, ils se retrouvent avec des milliers de souvenirs, encore plus de photos et une dizaine de pages de blog retraçant à chaud leur expérience. Très vite leur est venue l’idée d’en faire un livre, façon carnet de voyage, afin de partager avec tous ce voyage qui les a tant marqués. 
Cependant, que ce soit à cause du travail ou des études de Camille, le temps leur manque. Alors pendant deux ans ils mettent en stand-by l’idée d’aller plus loin, mais avec toujours en tête la volonté de faire un livre. 
Les voilà donc rendus à l’été 2014. Camille, en pleine grossesse et fraîchement diplômée d'un BTS de design graphique, décide de reprendre le projet là où ils l'avaient laissé. Relecture du blog, écriture de nouveaux textes, sélection des photos, mise en page... Après bien des semaines de travail, voilà le résultat : un beau livre retraçant leur périple d'explorateurs en herbe au Pays du Soleil levant ! 

Un livre sur le Japon, OK, mais en quoi celui-ci est-il différent des autres ? 

Tout simplement car il ne s'agit ni d'un guide officiel, ni d'une encyclopédie ! Tribulations nippones livre une vision tout à fait subjective du Japon. Leur vision. Et pour cela, il ne se veut en aucun cas exhaustif ou représentatif de la culture japonaise. Ce que vous découvrirez au travers de ce livre c'est un pays fascinant à travers les yeux de deux passionnés complètement pétés du bulbe. 

Et qu'est-ce qu'on trouvera dans ce livre ? 


Des photos. DES TAS DE PHOTOS !! Blague à part, Tribulations nippones vous donne à voir le Japon au travers des clichés de Simon, un jeune photographe de talent. Comme dit plus haut, avant d'être un livre, Tribulations nippones était un blog. Vous (re)trouverez donc quasiment tous les textes du blog, entièrement remaniés, ainsi que des nouveaux donnant plus de détails et d'informations sur le Japon. 


Parmi ces nouveaux textes, vous trouverez par exemple les points "yumi-yumi". Cette petite rubrique vous présentera quelques unes des merveilles et bizarreries culinaires qu'ils ont pu croiser sur leur route (okonomiyaki, beignets tamagotchi, la cuisine « shojin-ryori »...).


Le livre est divisé en dix grands chapitres qui marquent les grandes étapes de leur road-trip nippon. Parmi elles, vous trouverez quelques unes de ses mégalopoles, comme Tokyo, Kyoto ou encore Osaka ! Mais ils vous emmènerons aussi dans des lieux plus reculés et plus pittoresques, comme Takayama, Miyajima ou encore le Mont Koya. 

À quoi va servir le financement ? À quoi vont servir vos dons ? 

Ce projet, mené à son terme, est sur le point de naître. Mais pour cela, il faut des fonds. Ce livre d'un peu plus de 158 pages sera imprimé sur du papier de première qualité, chez un imprimeur local afin que Simon et Camille gardent un œil attentif sur la fabrication. Dans un format à l'italienne de 20x17 cm, il sera pourvu d'une couverture semi-rigide, ainsi que d'une sur-couverture imprimée sur du papier d'art. Leur but en choisissant un format peu conventionnel est de garder l'esprit d'un carnet de voyage, et donc qu'il reste facilement maniable et transportable. Qui sait, peut-être vous suivra-t-il dans un de vos périples ? 

Vos dons serviront donc à :
imprimer le livre chez un imprimeur local (env. 3 300€)
 imprimer des goodies (cartes postales et poster - env. 500€)
• réaliser des tirages haute-qualité et limités de photographies issues du livre (env. 2 000€)
 acheter le matériel nécessaire à l'envoi du livre et des tirages (enveloppes cartonnées et rouleaux - env. 700€)
 couvrir les frais d'envoi (lettre + colis)
 et enfin, couvrir la commission d'Ulule de 8% (env. 640€)

Et à terme, que deviendra Tribulations nippones 

Pour le moment, il s'agit d'une micro-édition. L'objectif de Camille et Simon est d'imprimer dans un premier temps 200 exemplaires de ce livre. À peu près 175 livres de ce premier tirage seront pour vous, chers donateurs, pour vous remercier de contribuer à ce projet qui leur tient particulièrement à coeur. Ils réserverons la vingtaine d'exemplaires restants à des maisons d'éditons susceptibles d'être intéressées par notre livre.

Si la chance leur sourit, Tribulations nippones devriendra peut-être alors un projet de plus grande envergure et sera édité à plus grande échelle. Sinon, leur livre restera une micro-édition et sera vendu par leur soins.

À terme, si les bénéfices des ventes le permettent, ils réitérerons leur aventure dans un autre pays et vous livrerons un nouvel épisode de leurs tribulations.

Les contreparties : 

Ces contreparties pourront soit vous être envoyées par La Poste, soit remises en main propre lors de la soirée de lancement du livre.
Voici donc ce que vous recevrez en remerciement de votre participation :


 5 euros ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + 4 cartes postales (10x15 cm) reprenant des photographies tirées du livre (contrepartie non-limitée).


 20€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + 4 cartes postales + un poster non-limité (60x80 cm) d'une photographie tirée du livre (contrepartie non-limitée).

 25€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones (contrepartie non-limitée).

 40€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones + 4 cartes postales + un poster non-limité (contrepartie non-limitée).


 100€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones dédicacé + 4 cartes postales + un tirage photo non-limité de "Tokyo Night", format A4 (20x30 cm), imprimé sur du papier d'art Awagami haute qualité (contrepartie limitée à 50).


150€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones dédicacé + 4 cartes postales + un poster non-limité + un tirage photo limité à 20 exemplaires de "Tokyo Rain", numéroté et signé, format A3 (29,7x42 cm), imprimé sur du papier d'art Awagami haute qualité (contrepartie limitée à 20).


 350€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones dédicacé + 4 cartes postales + un poster non-limité + un tirage photo limité à 15 exemplaires de Kanazawa, numéroté et signé, format A2 (42x59,4 cm), imprimé sur du papier d'art Awagami haute qualité (contrepartie limitée à 9).


 700€ ou plus : votre nom sur la page dédiée aux contributeurs + invitation à la soirée de lancement du livre (date et lieu à définir) + le livre Tribulations nippones dédicacé + 4 cartes postales + un poster non-limité + un tirage photo limité à 15 exemplaires de Kanazawa, numéroté et signé, format A2 (42x59,4 cm), imprimé sur du papier d'art Awagami haute qualité + un tirage unique (procédé par transfert de pigments) de "Tokyo Rain" signé, format (env. 50x65 cm), contre-collé sur dibon (contrepartie limitée à 1).

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

En accord avec Camille et Simon, j'ai repris presque à l'identique le contenu de la présentation de leur projet sur le site d'Ulule, en zappant quelques phrases ou passages. MAIS, petite exclusivité pour le blog, ils m'ont fourni quelques photos, extraites du livre, à partager avec vous, histoire de finir de vous convaincre que le projet est vraiment HYPER cool. 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Simon est photographe publicitaire au Mans. Après une jeunesse Club Dorothée - Manga - Judo, un passage aux Beaux-Arts de Versailles lui permet de définir ce qu’il fera de ses dix doigts. Il se lance en tant que photographe indépendant peu après et apprend le métier en autodidacte. Passionné par le Japon depuis toujours, ce voyage a été l’occasion de réaliser un rêve. C’est tout naturellement que le jour du départ, il a calculé le subtil moyen de remplir les valises à 90 % de matériel photo. Camille cherche toujours pourquoi elle a été interdite de vérifier la valise ...

Site internet : www.waap.fr / Page Facebook : Waap! Simon Lagoarde / Compte Instagram : @waapmeup

Camille, 26 ans, presque toutes ses dents, est graphiste et illustratrice indépendante au Mans. Bien trop jeune pour avoir connu le Club Dorothée (contrairement au vieillard plus haut), c’est au lycée qu’elle découvre la culture japonaise au travers du manga. Commence alors entre Camille et le Japon une idylle dévorante, qui se concrétisera quelques années plus tard par un merveilleux voyage.

Site internet : www.kiwii-illustration.fr / Page Facebook : Kiwii Illustration / Compte Instagram : @killanda


Alors, qu'en pensez-vous ? Allez-vous soutenir le projet ? 
(Pour soutenir le projet, clique ici ).

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 février 2015

Δ Instagram - 10 comptes de "sneakers addict" à suivre .

J'enchaîne très vite après mon dernier article, avec un nouvel article, sur le même sujet (j'ai préféré faire deux articles séparés pour éviter de trop charger une seule et même publication). 
Instagram est LE réseau social / endroit, où je vois défiler le plus grand nombre de photos de sneakers, de paires différentes et toutes plus belles les unes que les autres. Je m'abonne à des tonnes de nouveaux comptes tout le temps et c'est grâce à ça que je découvre de nouvelles paires et collaborations (et que mon envie d'en avoir d'autres grandit de jour en jour). Je décide donc, ce soir, de partager avec vous dix de mes comptes favoris sur ce réseau social que j'aime tant. Bonne soirée  ♥ (et à très vite pour un nouvel article - décidément, je crois que j'ai tendance à être très motivée en ce moment, alors autant en profiter !!). 


@achildcolor : On commence par un de mes compte favori, celui de Florian Nagel. L'évolution des photos et des publications depuis les débuts du compte est juste complètement dingue. Il a commencé par publier uniquement des illustrations de sneakers, à l'aquarelle, puis des photos "recoupées" de paires portées, et il publie désormais des photos au formées carrées, soignées, propres, magnifiques, avec parfois ses fumigènes colorés que j'aime tant, et quelques scènes de vies. 


@airmasics : Le second compte que je veux vous faire découvrir dans cet article uniquement dédié aux comptes Instagram de "sneakers addict", regroupe des photos d'autres utilisateurs. 
Alors oui, tu me dira, c'est presque de la triche, mais la source est toujours mentionnée et ça permet donc de découvrir d'autres comptes avec de très belles photos ! Vous pouvez même proposer les vôtres en utilisant le hashtag #airmasics


@dilanblume : Première fille de cet article ! Il s'agit là de Dilan Cicek (oui bon, ok, elle a un prénom masculin de séries à l'ancienne, j'admets ...). Certes, son compte est beaucoup moins fourni en photos que les autres mais elles sont très jolies, elle a en sa possession de belles paires (notamment la paire de Converse en  collaboration avec Comme des Garçons - ça change un peu des autres, où on a tendance à revoir toujours le même style de sneakers, il faut l'avouer) et, dans l'ensemble, il est vrai qu'il se dégage une certaine féminité de ses photos.


@frozenbite : J'avais prévenu, en début d'article, que parfois je n'aurais pas spécialement beaucoup de mots pour détailler certains comptes. Celui-ci est donc le premier de la liste. Au final, l'article traite d'un sujet quand même très précis. Pas facile de trouver des différences parmi dix comptes qui présent quasiment tous la même chose. Mais dans celui-ci, vous trouverez de très belles photos, beaucoup de pairs d'Asics, et quelques photos du quotidien.


@merystache : Seconde fille de l'article, et clairement pas n'importe qui ! Il s'agit de Merys, dont vous avez peut-être entendu parler, puisqu'il s'agit d'une blogueuse qui a notamment un concept de boutique en ligne absolument génial (et que je rêve secrètement de tester un jour - mais pas les finances pour ...), qui consiste à vous envoyer une petite box "surprise" qui contient une sélection de  quinze produits en provenance du monde entier (puisqu'elle voyage beaucoup), en sélectionnant des produits surprenants et originaux. Vous pouvez commander une de ses boxs sur sa boutique Etsy "Le Goûter de Merys", ainsi que sur son blog


@needlehorse : Il s'agit là d'un de mes compte favori. Les photos sont magnifiques, même quand la paire ne me plaît pas plus que ça. Il n'y a pas que des photos de sneakers, mais aussi quelques photos de scène de vie, du quotidien, d'architecture, etc. Peu de mots pour le décrire, les photos parlent d'elles-mêmes. (Et puis cette paire par Karhu Albatross x Sneakersnstuff en hommage aux Moomins, est juste folle !).



@runnerwally : Il le dit lui-même, "si vous n'aimez pas les sneakers, vous risquez d'être fatigué par mes photos". Je suis loin d'être lassée des siennes tellement elles sont jolies. Un peu d'encre vient se glisser parfois sur les photos, vu que le bonhomme est quand même pas mal tatoué. Vous pouvez le retrouver sur son blog et sur son tumblr. (Je suis juste HYPER jalouse de sa paire de Nike Air Max 1 "Patta x Parra". Elles sont sublimes ... ).


@sneakertibs : Encore un de mes comptes favoris. Ses photos sont superbes, les mises en scènes également. Il a de très très beaux modèles et ne publie pas que des photos de sneakers, ce qui est toujours très agréable. Vous pouvez retrouver les photographies de Thibault Bevilacqua sur son compte Facebook :)


@the5nex : Ce photographe russe fait de magnifiques photos, que vous pourrez retrouver en grand format sur son tumblr (petite perle visuelle, sérieusement ). Ainsi que sur son compte Facebook.


@the_knckl_life : Dernier compte Instagram à vous faire découvrir dans cet article. Et on finit avec un compte très particulier, qui peut être tout aussi beau à regarder que désagréable. Tout dépends comment on le regarde. Si vous laissez les photos s'afficher "normalement", en faisant défiler votre fil d'actualité, il n'y a, pour la plupart de ces publications, pas vraiment d'intérêt à les découvrir de cette manière. Par contre, si vous regardez son compte en vous rendant tout spécifiquement sur son pseudo, en regardant l'ensemble en "mosaïque", vous serez surpris(es) de voir comment il maîtrise ses publications. Les photos que j'ai choisies pour illustrer son compte Instagram parleront d'elles-mêmes et je vous conseille vivement d'aller y jeter un oeil par vous-mêmes. Car même si je n'aime pas spécialement les paires qu'il présente, en général, son compte est quand même très original et les photos sont très jolies.


N'hésitez pas à me suivre sur mon compte perso (c'est ici que ça se passe), à me donner votre pseudo si vous utilisez Instagram ainsi que vos comptes favoris en matière de sneakers (si vous en suivez), puisque c'est le sujet de l'article :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Δ Nike's on my feet .

Je reviens doucement. Tout doucement. Avec des tonnes d'idées. Des gros articles en prévisions. Et de belles surprises. 
Le blog va sûrement changer de tête, tout doucement, pas entièrement. Mais progressivement. 
Je collabore avec un (super) artiste nantais (autant promouvoir les talents locaux, tu m'dira ! ). On essaye de vous mettre ça en place très vite ! Avec un gros article bien fourni pour le présenter, lui et son petit talent qui me fait piquer des crises de nerfs à chaque publication. 

En attendant, je reviens avec un premier article concernant cette douce chose qu'est l'existence des sneakers (premier oui, car un autre arrive très vite !). Ces petites merveilles qui me font passer des heures à baver sur l'écran de mon iPhone ou de mon ordinateur ...
Il fut un temps ou j'en avais un peu rien à faire de ce qui pouvait habiller mes pieds, pouvant porter la même paire de chaussures pendant des mois, voir des années, et puis je m'y suis intéressée, progressivement. J'ai aussi fait la connaissance de deux personnes, qui sont maintenant de très bons amis, comme des frères, et qui osent parfois dire que leur statut social est dans leurs pieds (oui oui !). 
Alors à force de passer du temps avec des "sneakers addict", de suivre un nombre incalculable de comptes Instagram, sites, pages Facebook et de filer régulièrement chez le libraire acheter le dernier Shoes Up, je me surprends à rêver devant certaines paires, magnifiques, que j'aimerais (fort) pouvoir porter et entasser dans mon appartement. J'ai craqué il y a quelques temps sur deux nouvelles paires, et espère que mes finances me permettront d'en acquérir quelques unes de plus dans les mois à venir.
Je conclue ce petit paragraphe avec une sélection de paires que je qualifie comme magnifiques et, si mon compte en banque me le permet, espérons qu'elles se retrouvent entre mes mains. Espérons ! 
(J'ai pris un plaisir fou à fouiller tout un tas de sites pour vous faire une petite sélection, j'espère que ça offrira autant de plaisir à vos yeux que j'en ai pris pour vous préparer cet article !).

New Balance 998 "Salmon Toe" (custom et photo by JonTimbre) / Paire de New Balance 998 customisée et inspirée par la "Salmon Toe" de Asics par Ronnie Fieg (détails ici).

Packer Shoes x Asics Gel Lyte III Dirty Buck (qui sortira le 28 février 2015 - et qui est juste follement belle).

Puma Blaze of Glory Trinomic (Crackle Pack) - "Posy Green" (photo par Titolo). 

Nike SB Trainerendor "Merlot" (photo par Afew).

Vans Old Skool Washed Black (photo par Asphaltgold).

Nike Air Max 90 Hyperfuse "Independance Day" Navy (photo par Pangea Productions).

Nike Air Max 1 Mid Deluxe "Barkroot Brown" (photo par Asphaltgold).

Solebox x Diadora N9000 "Ferro" (collaboration en hommage aux gondoles de Venise en Italie).

Adidas Tubular Runner Burgundy/White.

Nike SB Trainerendor Black Dark Grey (photo par Titolo). 

Nike SB Trainerendor Anthracite.

Vans AV Native American Brick Red/Black (photo par Skatestore).

Nike ACG Trainerendor Olive & Nike Air Yeezy 2 - Wolf Grey/Pure Platinum.

Nike Air Trainer 1 Seersucker/Pinstripe Red.

Air Jordan 4 "Louis Vuitton Don x Kanye West" par Dank.

Puma Disc Blaze Trinomic (Crackle Pack) - Zinfandel (photo par SneakerFreaker)

Nike Air Force 1 AC PRM QS Navy Pack.

Nike Air Tech Challenge II Burgundy (paire que j'ai d'ailleurs en ma possession et dont je suis follement amoureuse ).

Vans Sk8 Hi "Dark Side / Darth Storm" (photo par Asphaltgold).


Et vous, des paires rêvées, convoitées, fraîchement achetées ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !