mercredi 8 avril 2015

Δ Brooklyn To West .

C'est déjà le dernier jour de mes vacances et je n'ai pas vu le temps passer. Les jours se sont enchainés à une vitesse qui m'as moi-même beaucoup surprise. Je n'ai finalement pas eu beaucoup de temps pour publier de nouveaux articles mais assez de temps tout de même pour mettre quelques articles de côté, dans mes brouillons, à publier plus tard. Quand le temps me manquera encore plus que ces derniers jours (même si la motivation qui m'arrive d'un peu tout les côtés - et le facteur qui sonnera sûrement plus d'une fois à ma porte dans les quelques jours à venir, vont me donner matière à venir déposer quelques articles ici de temps en temps). 

Je reviens aujourd'hui avec un article sur la jolie Ariele Alasko (avec un nom de sirène comme le sien, forcément on fait de jolies choses), qui travaille le bois depuis son petit atelier à Brooklyn et qui est connue sur internet grâce à son blog "Brooklyn To West". Je l'ai découverte grâce à un de mes (nombreux) collègues de travail, qui, lors d'une heure de pause, m'avait montré quelques photos des tables ou têtes de lit qu'elle fabrique en allant récupérer du vieux bois partout où elle peut en trouver (dans des vieilles granges abandonnées, des bennes à ordures ou dans des scieries, par exemple). 
A voir ses photos, et surtout la vidéo en fin d'article, tout paraît bien trop simple et presque "facile", mais il se cache derrière toutes ces images des heures de travail, de recherche et surtout un sacré talent. 
J'aime énormément ce qu'elle fait, la manière qu'elle as de travailler le bois, les différences de teintes, les "motifs" un peu "chevronnés" de ses créations. C'est très joli, et comme à mon habitude, j'avais envie de partager tout ça avec vous. Pas besoin d'en dire plus, je suis persuadée que vous pouvez en apprendre davantage à son sujet en fouinant un peu parmi tout les liens que j'insérerais plus bas dans mon article, et je pense que le plaisir des yeux pour les photos qui vont suivre, sera amplement suffisant pour vous faire apprécier son travail. 

Vous pouvez retrouver Ariele Alasko ici :
Site web / Blog / Shop / Instagram
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 avril 2015

Δ World of Monsta .

Je suis actuellement en vacances (et ce pendant encore une semaine), je prends donc plus de temps pour publier du contenu ici, et j'en profite également pour préparer quelques articles "d'avance", à publier quand le temps me manquera, histoire de garder un rythme plus ou moins régulier. Il y a quelques articles qui attendent d'être publiés, d'autres en préparation.
Ce soir je publie l'un d'eux, pour vous faire découvrir (ou redécouvrir), un artiste que je suis depuis pas mal de temps maintenant, et qui m'émerveille un peu plus à chacune de ses publications. Il s'agit là de Monsta, artiste Lyonnais (cette ville regorge de talents, faut croire ! ...).
Il est talentueux, très, c'est indéniable. Il fait parti de ses personnes que je rêve de porter sur ma peau (mec, le jour où tu te met au tattoo, je prends rendez-vous, DIRECT ! ).
Je rêve secrètement de pouvoir un jour accrocher un de ses dessins sur les murs de mon appartement. Mais en attendant, je me contente, avec plaisir, de tout ce que je peux trouver sur internet, et c'est déjà un très bon contentement, tellement je suis conquise par son travail. Il fait parti de ceux qui me retournent un peu les tripes, et de loin ! 


Vous pouvez suivre Monsta sur son site, mais aussi sur:
Facebook / Instagram / Behance / Tumblr / Bigcartel (pour faire quelques achats). 

(Au passage, j'annonce que je risque de publier pas mal d'articles sur des artistes qui ont un sacré coup de crayon, de bombes, ou de dermographes, prochainement, car plus le temps passe, plus j'en découvre une petite poignée chaque jour. Et certains méritent largement d'être connus de tous !).

Rendez-vous sur Hellocoton !