mardi 6 novembre 2012

Patrick Watson - Stereolux / Nantes / 02.11.2012 .

Il y a un peu plus d'une semaine, je découvrais Patrick Watson grâce à ma jolie Lucille  Un coup de coeur immédiat, sans doute l'un des plus gros de cette fin d'année !
Les coups de coeur comme ça, c'est pas souvent, c'est seulement de temps en temps. Ça fait du bien, et j'avouerais même en avoir eu des frissons dès la première écoute ! ... Sa voix, sa bouille, cet air de bonne humeur, ce p'tit truc doux et enjoué la fois. J'suis amoureuse d'un artiste de plus, faut croire 
Je me met donc à écouter le dernier album, à remplir un peu plus mon iPod, à regarder toutes les vidéos que je trouve (j'te dis, quand je découvre et aime un artiste, j'fais pas les choses à moitié !). Et là, en cherchant un peu du côté d'InfoConcert, je m'aperçois que Patrick Watson passe à Nantes quelques jours plus tard. Comme quoi, le hasard fait bien les choses ! :)
La question c'était de savoir si je pouvais assister au concert, vu que l'amoureux devait normalement travailler ce soir là. J'avais pas vraiment envie d'y aller toute seule et par chance, son chef lui a laissé la journée. Du coup j'ai pas réfléchis plus longtemps, j'ai été acheter nos billets (un peu plus et c'était complet partout, il restait seulement 4 places quand j'ai pris les nôtres). J'avais vraiment hâte puisque le concert promettait d'être très bien et j'allais découvrir les autres albums. Idéal quoi 

(Source : 1 . 2 . 3 . 4)

Le concert avait lieu à 20h. J'avais passé toute ma journée à courir dans Paris, j'étais épuisée, énervée par tout les évènements qui m'étaient tombés dessus depuis tôt le matin (c'était LA journée de la poisse). Le concert arrivait donc au bon moment, l'occasion pour moi de décompresser, de me détendre et de passer un bon moment, tout ça avec l'amoureux. Et puis ça change aussi, et ça ne fait pas de mal ! Lui et moi, on est un peu "abonnés" au concert Hardcore, toujours dans des petites salles, avec le sol qui colle, les jambes et les poings qui volent et tout et tout. J'adore ce genre de concerts, j'dis pas le contraire. Mais le changement ça fait du bien. Et ça fait également du bien de se dire que pour une fois, je ne vais pas ressortir avec des bourdonnements dans les oreilles (certains concerts Nantais me pètent vraiment les tympans et c'est parfois vraiment désagréable quand je sors de la salle).
Enfin bref, cette fois-ci nous sommes arrivés en avance, histoire de trouver une bonne place (nous avions des places assises). Donc, arrivés au Stereolux avec une demi-heure d'avance et par chance, on trouve deux chaises, au tout premier rang, personne devant, au pied de la scène, et pile au milieu. Parfait !
On s'installe, le groupe en première partie commence à jouer. Je n'ai pas retenu le nom du groupe par contre. Et pour être tout à fait honnête, je n'ai pas du tout aimé ! C'était long, très très calme, les deux membres du groupe n'interagissaient pas du tout avec le public et enchainaient les morceaux sans que j'arrive à "entrer" dans l'univers du chanteur qui lui avait l'air de carrément prendre son pied. Pour l'amoureux c'est pareil, il a pas accroché et on se faisait clairement chier. M'enfin, ça peut pas plaire à tout le monde hein ...
Et puis quand la première partie a quitté la scène et que j'ai vu Patrick Watson faire des tests piano/voix juste devant moi, j'ai directement retrouvé mon sourire de gamine. Il était là, juste en face de moi, à quelques mètres, je pouvais tout voir. Ses expressions, son regard, les sourires qu'il a envoyé au public pendant toute la durée du concert. Tout.
Le concert a commencé doucement, joliment. Les lumières étaient éteintes, la salle était dans le noir complet. Chacun des musiciens avait des petites lumières au bout des doigts, histoire d'illuminer juste une petite partie des instruments, percevoir un peu les visages et voir glisser les doigts de Patrick Watson sur le piano. Ça commence doucement, agréablement. C'est beau et tout le monde est directement dans l'ambiance. Le concert promet d'être magnifique 
Les titres s'enchaînent, tantôt au piano, tantôt debout, au centre de la scène, juste face à nous. Des cercles blancs sont disposés des deux côtés de la scène et des images y sont projetées par l'arrière. C'est magnifique ! Un plaisir à regarder, à écouter. L'accent de Patrick Watson, un peu difficile à comprendre puisqu'il vient du Québec est très drôle et il interagit beaucoup avec le public, notamment en racontant des blagues ou des anecdotes sur sa journée sur Nantes et sa découverte des machines de l'île. Il est très drôle, tout le monde rigole beaucoup, passe un bon moment. Je m'émerveille de tout, j'ai l'impression d'avoir 6 ans et demi 
Les titres du dernier album et des précédents s'enchaînent, j'ai des étoiles pleins les yeux, j'ai peur de voir arriver la fin du concert ... Patrick Watson revient 4 fois sur scène, 4 rappels, encouragé par le public qui en réclame toujours plus. Il termine la soirée avec "Je te laisserais des mots", une chanson chantée en français, avec son accent qui fait tout, au piano. J'ai comme un goût de trop peu. Voilà, c'est fini. Tout le monde se lève, tout le monde veut rester. Passer la soirée, les jours suivants, assis là, à se laisser bercer par sa voix. Avant de partir je m'offre un vinyl et on rentre tout les deux à la maison avec des souvenirs pleins la tête et des vidéos (que je n'ai pas réussie à publier) plein mon iPhone.
Je ne suis pas prête d'oublier ce soir là, c'était magique, vraiment.

(on voit la bouille emerveillée de mon petit chaton Lillois au pied de la scène)
Sinon, je vous conseille vivement de regarder ce qui suit, surtout la première vidéo et si ça vous plaît d'aller fouiner sur internet à la recherche des autres titres, certains sont vraiment des petites merveilles 
Et petite info de dernière minute : Je viens de découvrir que c'est Patrick Watson qu'on entend chanter dans "To Build A Home" de Cinematic Orchestra ! (j'écoute cette chanson depuis des années et j'm'en rends compte que maintenant t'sais ...).

4 commentaires:

  1. Oh tu as mis les vidéo du concert de Lille ♡
    9a fait presque deux semaines que je les ai vue et j'ai l'impression que c'était hier. Depuis l'album tourne en boucle à chaque fois que "Into Giants" commence j'ai des frissons et je l'ai revoit tout les 5 juste en face de moi. C'était tellement beau! La fin du concert a été dure, il y a eu ce silence des concert doux et magique où personne ne bouge pour reprendre pied à la réalité. Nous il avait mis Bon Iver en son de fond alors vas y pour remonter dans le monde des mortel. J'aimerai tellement aller à un concert aussi magique avec Toi ♡ Je suis contente de t'avoir fait (sans le vouloir) découvrir cette petite bouille de môme Québequoise :)
    Je suis triste que vous n'ayez pas eu la même première partie que nous, c'était Half Moon Run un groupe que je connaissais d'avant et ils sont juste géniauxxxxx !!

    RépondreSupprimer
  2. Wow merci pour l'article, il peut compter une nouvelle amoureuse de sa musique, c'est trop le coup de foudre là, sauf que moi je ne vais pas avoir la chance de le voir il est déjà reparti à l'étranger snif :(

    Faut absolument que je chope ses albums <3

    RépondreSupprimer
  3. J'etais allée le voir à l'Olympic, il y a 3ans je crois, et c'etait exactement ça: de l'emerveillement, des yeux grands ouverts et de la douceur pour les oreilles! Et puis une impression extraordinaire que tu marches sur un nuage et que rien de mauvais ne peut arriver quand tu en sors! Un de ces concerts qui fait le plus grand bien quoi!

    RépondreSupprimer
  4. Moi c'est toi qui vient de me le faire découvrir, MERCI, c'est une super découverte, j'ai eu des frissons à regarder les vidéos <3

    RépondreSupprimer

Lire la suite Lire la suite Lire la suite